France Culture
France Culture
Robert Badinter, aux origines de son combat
Robert Badinter, aux origines de son combat
Robert Badinter le 30 Novembre 2012, Place des Vosges, lors d'une cérémonie d'hommage devant la maison de Victor Hugo qui défendit l'abolition de la peine de mort.
Robert Badinter le 30 Novembre 2012, Place des Vosges, lors d'une cérémonie d'hommage devant la maison de Victor Hugo qui défendit l'abolition de la peine de mort.
Dans cet ultime entretien de la série "Mémorables", Robert Badinter évoque la figure de Victor Hugo, "le plus grand des abolitionnistes du 19ème siècle" selon lui. Il parle de la générosité de cet homme illustre qui n'a pas manqué une occasion de se battre contre la peine de mort.
29 min
Robert Badinter et François Mitterrand à l'occasion du symposium Libertés et Droits de l'homme, le 30 Mai 1985 à l'Hôtel de Lassay (Assemblée Nationale).
Robert Badinter et François Mitterrand à l'occasion du symposium Libertés et Droits de l'homme, le 30 Mai 1985 à l'Hôtel de Lassay (Assemblée Nationale).
Dans ce quatorzième entretien des "Mémorables", Robert Badinter convoque la figure de François Mitterrand, grand homme politique selon lui. Il fait l'éloge de sa vision de l'histoire, de sa dimension d'homme d'état et de son usage de la politique comme d'un grand art.
28 min
Robert Badinter, répondant aux invectives contre François Mitterrand, lors de la commémoration du 50ème anniversaire de la rafle du Vel D'Hiv, le 16 Juillet 1992.
Robert Badinter, répondant aux invectives contre François Mitterrand, lors de la commémoration du 50ème anniversaire de la rafle du Vel D'Hiv, le 16 Juillet 1992.
Pour ce treizième entretien des "Mémorables", Robert Badinter revient sur l'histoire tragique qu'a connue la France lors du régime de Vichy. Il livre ses souvenirs de son discours prononcé pour le 50ème anniversaire de la rafle du Vel d'Hiv et explique ce qui l'a mis hors de lui.
23 min
Le Président du Conseil constitutionnel Robert Badinter ouvre sa première session de travail le 5 Mars 1986, entouré de Louis Joxe et Robert Lecourt.
Le Président du Conseil constitutionnel Robert Badinter ouvre sa première session de travail le 5 Mars 1986, entouré de Louis Joxe et Robert Lecourt.
Douzième temps des "Mémorables" avec Robert Badinter qui évoque son passage à la tête du Conseil constitutionnel durant neuf ans. Il dit combien cette fonction représentait une occasion privilégiée de servir la république tout en exerçant sa passion du droit.
27 min
Le ministre de la Justice Robert Badinter discute avec de jeunes gens le 9 Novembre 1982 au cours d'une visite dans le centre d'éducation surveillée de Vaucresson.
Le ministre de la Justice Robert Badinter discute avec de jeunes gens le 9 Novembre 1982 au cours d'une visite dans le centre d'éducation surveillée de Vaucresson.
Dans ce onzième entretien de la série "Mémorables", Robert Badinter revient sur sa carrière de ministre de la Justice et sur ses combats notamment en faveur des prisons. Il regrette que la France soit si peu intéressée et concernée par le sort de l'institution pénitencière. Il se souvient avoir été la cible continuelle de la part de la droite et des médias mettant en cause son soi-disant laxisme.
28 min
Robert Badinter à l'Assemblée nationale le 17 Septembre 1981 pendant l'examen de son projet de loi portant sur l'abolition de la peine de mort.
Robert Badinter à l'Assemblée nationale le 17 Septembre 1981 pendant l'examen de son projet de loi portant sur l'abolition de la peine de mort.
Robert Badinter, dans ce dixième entretien, revient sur sa nomination au poste de ministre de la Justice dans le premier gouvernement socialiste en 1981. Il évoque sa grande émotion lors du premier conseil des ministres face à un François Mitterrand sculptural. Il raconte avoir pressé le président de faire voter la loi sur l'abolition de la peine de mort, ce qui fut fait le 18 septembre 1981.
26 min

À propos du podcast

Robert Badinter, aux origines de son combat
Robert Badinter, aux origines de son combat

Robert Badinter se dévoile au cours d'une série fleuve de quinze entretiens diffusés en 2002 sur France Culture dans la collection "Mémorables". Au micro de Joël Calmettes, l'ancien juriste et avocat revient sur tous les grands moments qui ont façonné sa vie, son œuvre, sa carrière : depuis son histoire familiale marquée par l'exil et la judéité jusqu'à sa nomination comme président du Conseil constitutionnel en passant par son poste de garde des Sceaux et le vote de son projet de loi abolissant la peine de mort.