France Culture
France Culture
Publicité

Faut il inventer une politique globale de l’enfance et pour l’enfance en France? Faut-il considérer l’enfance comme une question globale et l’école comme une partie de ce sujet ? Et d’ailleurs où est l’enfant dans l’école ? Un rapport publié par France Stratégie et un documentaire qui sera en salles mercredi prochain, Alphabet, ouvrent ces questions stimulantes et complexes.

Ces travaux nous invitent à retourner notre perspective, c'est-à-dire à ne plus voir l’école comme un tout dont les enfants font partie mais la vie des enfants et adolescents comme un ensemble dont l’école est une des composantes. Décentrer son regard pour voir, aux yeux des auteurs, l’essentiel : ce qui fait sens dans l’expérience des individus et ce qui permet à l’histoire scolaire de faire partie d’un parcours cohérent.

Publicité

Et nous pouvons même aller plus loin, comment penser et définir la place de l’enfant, dans le monde contemporain ? Comment éduquer, protéger et considérer ceux qui ne sont pas encore des citoyens mais déjà des sujets ?

Illustration de L'Emile de Jean-Jacques Rousseau
Illustration de L'Emile de Jean-Jacques Rousseau
© Radio France

André Stern , initiateur des mouvements "écologie de l'éducation" et "l'écologie de l'enfance", un des protagonistes du film "Alphabet" du réalisateur autrichien Erwin Wagenhofer (sortie le 21/10)

http://www.alphabet-lefilm.fr/