Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale, arrivant au Palais de l'Elysée, le 31/05/2017
Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale, arrivant au Palais de l'Elysée, le 31/05/2017
Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale, arrivant au Palais de l'Elysée, le 31/05/2017 ©AFP - STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale, arrivant au Palais de l'Elysée, le 31/05/2017 ©AFP - STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale, arrivant au Palais de l'Elysée, le 31/05/2017 ©AFP - STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Publicité
Résumé

Un nouveau ministre et déjà beaucoup de changements

avec :

Paul Vannier (enseignant d’histoire-géographie en lycée, responsable du programme éducation de la France insoumise, candidat au élections législatvies de 2017), Jean-Michel Blanquer (Ministre de l'Education nationale), Marie-Caroline Missir (directrice de la rédaction du magazine et des sites internet "L’Etudiant").

En savoir plus

Rythmes scolaires et réforme du collège remises en cause, retour des classes bilangues: vivons-nous l’habituel détricotage des dernières réformes associé à chaque nouveau mandat présidentiel? Ce détricotage tant dénoncé par tous les observateurs (et même les politiques!) se reproduit ministre après ministre de l’Education.

Alors, à quoi va ressembler l’école de demain? A celle d’hier, d’avant la "Refondation", la grande loi de Vincent Peillon mise en musique par Najat Vallaud-Belkacem, avec davantage de redoublements, moins d’enseignements interdisciplinaire et une semaine de quatre jours? Quelle sera la méthode de Jean-Michel Blanquer rue de Grenelle?Quid de l’innovation, de l’autonomie des établissements et de l’évaluation de nos établissements mis en avant par le nouveau ministre dans ses écrits et ses prises de parole depuis de nombreuses années?

Publicité

Il n'y aura pas de suppressions de postes dans l'Education nationale.

La présence de la musique sera renforcée, les bienfaits de la musique dès la petite enfance contribuent à l'épanouissement de l'enfant.

L'école primaire est une priorité, la maternelle, qui en fait partie, doit être l'école du langage

Je souhaite établir une école école de la confiance (...) je connais cette maison par coeur (...) je reste très ouvert au dialogue avec les organisations syndicales.

L'autonomie ce n'est pas l'anarchie ou 'le plus fort vaincra', c'est un système de confiance où on créé son projet éducatif avec des équipes, et où l'institution vient aider. Dans ce cadre là, le mot évaluation n'est pas tabou.

L'actualité de l'éducation avec Marie-Caroline Missir, directrice de la rédaction de l'Etudiant

- Rythmes scolaires, réforme du collège, redoublement : l’Education nationale a fait l’actualité cette semaine!

- Principe des « devoirs faits » à l'école, combien va coûter la mesure décidée par le nouveau ministre de l'Education?

- Projet de budget 2018, suppression de postes de fonctionnaires, l'éducation sera-t-elle préservée.

- Politique de la petite enfance: il faut construire des crèches dans les quartiers populaires. Rapport de Terra Nova

- Les enfants et les écrans, l'hyperprésence des écrans des parents devient un obstacle au bon développement de l'enfant - l’interview de la psychologue Anne Lefebvre jeudi matin chez Guillaume Erner

- Enseignement supérieur : la sélection des étudiants à l’entrée en licence, le retour du tirage au sort!

Focus : Paul Vannier, enseignant d'histoire-géographie en lycée, responsable du programme éducation de la France insoumise et candidat aux élections législatives de 2017: autonomie des établissements, réforme du bac, deux sujets qui fâchent au Front de gauche.

Références

L'équipe

Louise Tourret
Louise Tourret
Louise Tourret
Production
Laurence Jennepin
Collaboration
Somany Na
Réalisation