Publicité
En savoir plus
Pixel Apprentissage - 480 x 240
Pixel Apprentissage - 480 x 240
© Maxppp - Thomas Padilla

A la veille des annonces de François Hollande sur l'emploi et l'apprentissage, nous parlons des dispositifs d'alternance. Ils concernent en premier lieu des jeunes peu qualifiés… est-ce pour cette raison qu’ils sont encore et toujours trop peu efficace et synonyme d’échec scolaire ?

Les annonces du Président de la République reformulent ce qui l'a déjà été dans les nombreux plans de relance de l’apprentissage. Des travaux d’universitaires, économistes et autres spécialistes se multiplient sur la question, is sont souvent très critiques. Nous allons essayer de comprendre ce qui explique cette absence de succès des politiques publiques en matière de formation en alternance et pourquoi ce qui fonctionne bien ailleurs… pourrait largement s’améliorer chez nous. Une première piste, nous allons le voir avec nos invités, est à chercher dans nos représentations du savoir, de l’instruction et de sa dignité : en France, l'orientation est perçue comme un échec, et l'enseignement dans les filières les moins "nobles" ne permet pas à suffisemment d'élèves de s'inscrire dans une forme de réussite scolaire ou professionnelle.

Publicité
M. Marietti : M. Ferracci : J. Joly ; ML. Des Brosses
M. Marietti : M. Ferracci : J. Joly ; ML. Des Brosses
© Radio France - L. Jennepin

Avec :

Morgan Marietti , délégué général de l'Anaf (Association nationale des apprentis de France)

Marc Ferracci , professeur à l'Université Panthéon Assas, co-auteur de "L'apprentissage - donner la priorité aux moins qualifiés" (Presses de Sciences Po)

Marie-Laure Desbrosses , conseillère en innovation

L'actualité de l'éducation avec Sylvie Lecherbonnier, de l'Etudiant.frEt La chronique de Libie Cousteau , grand reporter à l'Express, avec Julie Joly , directrice du CFJ Paris (Centre de formation des journalistes) et de l'Ecole W qui sera lancée en septembre 2016

Références musicales :** Clarika**