140 000 jeunes par an sortent de l’école sans diplôme
140 000 jeunes par an sortent de l’école sans diplôme ©Getty - 	Ute Grabowsky
140 000 jeunes par an sortent de l’école sans diplôme ©Getty - Ute Grabowsky
140 000 jeunes par an sortent de l’école sans diplôme ©Getty - Ute Grabowsky
Publicité

Le tonneau des Danaïdes. C’est l’image qui vient à l’enseignant qui explique la différence entre "et" et "est" à un élève. Explication délivrée pour la 350ème fois, en classe, en cours de soutien, à l’étude… et qui ne se traduira par aucun progrès sensible quand cet adolescent devra rédiger un texte

Avec
  • Serge Boimare Psychopédagogue . Ancien directeur du centre Claude Bernard de Paris Actuellement consultant près des écoles de la ville de Genève

Oui, les élèves les plus faibles, deux, trois parfois une dizaine par classe semblent comme bloqués dans leurs apprentissages. Ils sont intelligents mais progressent peu et régressent parfois au collège. Finalement ils incarnent l’échec des enseignants à transmettre et personnifient un grand malaise scolaire. Malaise qui se traduit dans les statistiques du décrochage (140 000 jeunes par an sortent de l’école sans diplôme) et se lit dans les copies, du collège à l’université.

Rue des écoles
58 min

Alors que faire quand on a tout essayé ? Peut-être les éducateurs n’ont-il pas passé assez de temps à s’interroger sur les causes du manque de réussite et d’appétence des enfants. Peut-être faut-il traiter le problème à la racine : quelle démarche intellectuelle mais aussi personnelle ces derniers doivent-ils engager pour apprendre ? Les ouvrages de Serge Boimare permettront à chacun de s’interroger et d’avancer sur ces sujets car les pistes qu’il propose pour sortir de ce qu’il appelle la « peur d’apprendre »

Publicité

Serge Boimare , psychologue et intervenant scolaire à l'initiative du projet "nourrissage culturel" qui articule le français avec la transmission de la mythologie et des contes au collège.

15h40 La chronique  de Libie Cousteau (Partenariat avec l'Express) :

15h50 Grantanfi  par Marie-Caroline Missir de l'Etudiant.fr

Etudiant et entrepreneur, un outil de lutte contre le chômage des jeunes?

L'équipe