Etudiants devant la Fac du Mirail à Toulouse
Etudiants devant la Fac du Mirail à Toulouse
Etudiants devant la Fac du Mirail à Toulouse ©Maxppp - NATHALIE SAINT-AFFRE
Etudiants devant la Fac du Mirail à Toulouse ©Maxppp - NATHALIE SAINT-AFFRE
Etudiants devant la Fac du Mirail à Toulouse ©Maxppp - NATHALIE SAINT-AFFRE
Publicité
Résumé

Un enjeu de taille en France, où les diplôme occupent une place primordiale... tout au long de la vie

avec :

Cédric Hugrée (sociologue, chercheur au CNRS au sein du laboratoire CRESPPA-CSU), Eunice Mangado-Lunetta (Directrice des programmes de l'AFEV), Jimmy Losfeld (président de la FAGE (Fédération des Associations Générales Etudiantes)), Aldebert (Chanteur).

En savoir plus

La question pour l'orientation c'est comment choisir quelque-chose que l'on ne connait pas? Eunice Mangado Lunetta

«Tu fais les choses dans le bon ordre, le jour où tu voudras faire la Révolution, t’apprends d’abord à avoir un diplôme et à te nourrir toi-même ». Tout le monde a entendu cette phrase du Président de la République prononcée mardi, elle a été beaucoup, beaucoup, débattue.. Et on peut ajouter qu’elle en dit beaucoup sur la place du diplôme dans la psyché française!

Publicité

Sur ce sujet, on ne saurait trop vous conseiller la lecture de «La société du concours. L'empire des classements scolaires» d’Annabelle Allouch, un ouvrage qui dit tout de l’importance du diplôme dans notre société – une importance qui explique pourquoi on peut comme le Président opposer cet "empire du diplôme" à l'idée de faire la révolution !

Intéressante anecdote qui tombe dans l'actualité la semaine où, dans Rue des écoles, nous voulions nous interroger sur l’accès aux diplômes– qu’est-ce qui caractérise le parcours de diplômé de Sciences Po et l’Ena comme Emmanuel Macron, celui d’un titulaire d’une licence universitaire et de celui ou celle qui échoue à décrocher un diplôme?

Alors qu’un nombre record de lycéens a passé le bac cette semaine… et donc que davantage d’étudiants seront à la rentrée sur les bancs des universités, IUT, écoles et grandes écoles – nous allons nous demander ce qui joue sur la réussite des étudiants. Et ce n’est pas seulement une question de classes sociales comme nous le révèle une étude exceptionnelle de l'Insee menée sur 18 000 élèves. 

50% des bacheliers sont sacrifiés chaque années. Cédric Hugrée

Avec 

Eunice Mangado Lunetta, Directrice des programmes de l’Afev (Association de la Fondation Étudiante pour la Ville). Présente dans 330 quartiers, organisant plus d’un million d’heures d’engagement solidaire par an, l’Afev est devenue le premier réseau d’intervention d’étudiants dans les quartiers populaires.

26 juin 2018 à Paris Comprendre, échanger, construire "Démocratiser la réussite dans l'enseignement supérieur". 

Notre objectif ce n'est pas seulement qu'il aient un diplôme mais de savoir dans quel monde ils veulent vivre. Eunice Mangado Lunetta

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Cédric Hugrée, sociologue, chercheur au CNRS au sein du laboratoire CRESPPA-CSU sur les inégalités scolaires et sociales dans le cadre d’une sociologie comparative en France et en Europe.

L'université n'est pas connue des personnes qui nous gouvernent car ils sont passé par des grandes écoles et leurs enfants aussi. Cédric Hugrée

A LIRE : "50% à la licence… et après ? Les jeunes de familles populaires à l’université en France" article scientifique paru dans la revue Économie & Statistique, éditée par l’Insee, n° 499, juin 2018, co-écrit avec Yaël Brinbaum, chercheuse au Cnam au sein du laboratoire LISE-CEET et Tristan Poullaouec, chercheur à l’université de Nantes au sein du laboratoire CENS.

C'est la même enquête que l’Insee refait depuis les années 60, l'une des enquêtes majeures par lesquels la France à découvert qu'elle était profondément inégale en matière scolaire. Cédric Hugrée

Jimmy Losfeld, président de la Fage (La Fédération des associations générales étudiantes) elle a pour but de garantir l'égalité des chances de réussite dans le système éducatif.

En savoir plus : Comment garder un enseignement supérieur de qualité ?

En savoir plus : Les filières sélectives jouent-elles contre l'université?

L’actualité de l’éducation

Avec Marie-Caroline Missir, directrice de la rédaction de l’étudiant.

Le reportage de Sophie Bober 

"Etre remplaçant du guitariste de Metallica, c'était pas possible..." avec le chanteur à textes Aldebert, auteur des Enfantillages 03 (Sony Music / Note a Bene)

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Le son

Une œuvre sonore  pour l’école élémentaire Pierre Budin (Paris 18):  « Train your bird to talk » est une sonnerie imaginée par Stéphanie Rollin et David Brognon dont les appels à entrer et sortir de classe seront désormais scandés en Silbo, un langage sifflé utilisé sur l’île de la Gomera dans les Canaries. Une œuvre pérenne qui poursuit la relation privilégiée de l’école Budin avec l’art contemporain.

Références

L'équipe

Louise Tourret
Louise Tourret
Louise Tourret
Production
Marie Dalquié
Collaboration
Somany Na
Réalisation
Sophie Bober
Collaboration