Hiéroglyphes du tombeau de Nykaiankh (Gizeh)
Hiéroglyphes du tombeau de Nykaiankh (Gizeh)
Hiéroglyphes du tombeau de Nykaiankh (Gizeh) ©Getty - PHAS
Hiéroglyphes du tombeau de Nykaiankh (Gizeh) ©Getty - PHAS
Hiéroglyphes du tombeau de Nykaiankh (Gizeh) ©Getty - PHAS
Publicité
Résumé

Il y a deux cents ans, un homme saisissait, seul à sa table de travail, la clef du déchiffrement des hiéroglyphes. Par ses découvertes, Champollion devient le père de l'égyptologie et suscitera un très vif intérêt pour l'Égypte dans la société de son temps et des générations suivantes.

avec :

Guillemette Andreu-Lanoë (Conservateur général, directrice du département des antiquités égyptiennes du musée du Louvre), Vanessa Desclaux (Curatrice).

En savoir plus

À priori, la découverte par Champollion de la signification des hiéroglyphes a tous les atours et la simplicité d'une bonne histoire. On y trouve un mystère irrésolu depuis des siècles, un jeune prodige connaissant l'hébreu, l'arabe, le persan, le syriaque, le chaldéen, le copte et des notions de chinois depuis ses 15 ans, une clef bien identifiée de l'énigme (la pierre de Rosette), et un eurêka fulgurant : une matinée d'illumination au cours de laquelle Jean-François Champollion comprend que l'écriture égyptienne est pour partie phonétique, déchiffre les signes Râ-ms-s et y découvre "Ramsès", court chez son frère, lui annonce fiévreusement "Je crois que je tiens mon affaire !" et s'évanouit immédiatement après.

Si ce récit de l'histoire en simplifie les étapes, il n'en reste pas moins que c'est bien à partir de ses travaux du figeacois mort à 42 ans (dont Balzac dira qu'il "a consumé sa vie à lire des hiéroglyphes") qu'on a soudainement pu connaitre les noms des bâtisseurs des pyramides, lire l'histoire de l'Egypte antique telle qu'elle se la racontait sur ses murs, et déchiffrer toute une littérature perdue... Mais revenir sur "l'aventure Champollion", c'est aussi retracer les contours d'une époque spécifique d'un certain esprit savant, et de l'institutionnalisation des pratiques qui s'y attachent. Soit le moment où l'intérêt pour l'histoire et pour les civilisations éloignées se solidifie en des formes avec lesquelles nous sommes, toujours aujourd'hui, en prise.

Publicité

Les invitées :

  • Vanessa Desclaux est égyptologue et directrice des collections chargée des manuscrits Égypte ancienne et Christianismes orientaux de la Bibliothèque nationale de France. Avec Guillemette Andreu-Lanoë, elle a coassuré le commissariat de l'exposition L'aventure Champollion - Dans le secret des hiéroglyphes. Toutes deux sont également, avec Hélène Virenque, les codirectrices de publication du catalogue d'exposition, édité par la Bibliothèque nationale de France en 2022.
  • Guillemette Andreu-Lanoë est égyptologue, elle a dirigé le département des Antiquités égyptiennes du Musée du Louvre entre 2007 et 2014. Elle a notamment signé L’Égypte au temps des pyramides, IIIe millénaire avant J.-C. (Fayard, 2014) ou L’Egypte ancienne au Louvre (Hachette, 2018). Avec Vanessa Desclaux, elle a coassuré le commissariat de l'exposition L'aventure Champollion - Dans le secret des hiéroglyphes. Toutes deux sont également, avec Hélène Virenque, les codirectrices de publication du catalogue d'exposition, édité par la Bibliothèque nationale de France en 2022.