Des employés de la station de réception de radio préparent leurs appareils avant la grande journée d'élection, Paris, 1946.
Des employés de la station de réception de radio préparent leurs appareils avant la grande journée d'élection, Paris, 1946. ©Getty
Des employés de la station de réception de radio préparent leurs appareils avant la grande journée d'élection, Paris, 1946. ©Getty
Des employés de la station de réception de radio préparent leurs appareils avant la grande journée d'élection, Paris, 1946. ©Getty
Publicité

Quelle est l'histoire de la radio, de ses balbutiements à son essor dans les années 1960 ? Comment comprendre la place majeure qu'elle a su prendre dans certains événements sociaux et politiques ?

L'invention de la radio

La technologie de radio s'est développée en plusieurs étapes tout au long du 19ème siècle. Son efficacité a tout de suite été approuvée de façon unanime. En effet, si l'armée s'en sert pour communiquer et peaufiner ses stratégies militaires, avec la radionavigation et le chiffrement par exemple, la radio a également permis de sauver la vie de nombreux rescapés lors de célèbres naufrages, tels que celui de la collision République-Florida en 1909 et celui du Titanic en 1912, grâce aux appels en TSF. Toutefois, nous nous intéresserons davantage dans cette émission à l'usage ordinaire que nous faisons de la radio, à savoir écouter les chaînes d'informations et de la musique. L'installation des premiers postes à transistor se démocratise peu de temps après leur invention en 1954. La radio, grâce à la facile mobilité des transistors, quitte le foyer familial et s'écoute en vacances, dans la rue ou sur la plage. Ainsi s'ouvre l'histoire à la fois individuelle et sociale de la radio moderne.

Le "piano du pauvre"

Pour aborder ce sujet, Matthieu Garrigou-Lagrange s'entretient avec Jean-Luc Hees, journaliste et écrivain, ancien directeur de France Inter de 1999 à 2004 et de Radio France de 2009 à 2014, et auteur du récent ouvrage Ces ondes merveilleuses...La radio a 100 ans, paru en novembre 2021 aux éditions Baker Street. Avec lui, nous chercherons à savoir ce qui fait la magie de "la Radio", cet objet fascinant qui était pendant plusieurs décennies posé sur le buffet du salon et autour duquel toute la famille se réunissait pour écouter les nouvelles du monde, à l'heure dite. Nous reviendrons donc sur ce qu'il nomme les "années 1950 préhistoriques", où l’on pouvait capter Radio Paris, Paris Inter et Radio Luxembourg. Nous évoquerons les souvenirs et les sensations qu'évoque en lui ce "piano du pauvre", entre nostalgie de l’enfance et inconfort des oreilles, à cause des trilles suraigus du Radiola. Enfin, nous nous interrogerons plus largement sur ce qui fait le métier de journaliste radio, sur la manière dont s'organise tout ce monde derrière l'antenne, sur la nécessité ou non d'avoir "une voix" pour être un homme ou une femme de radio, ou encore sur le rôle de la radio dans les événements socio-politiques, tel que Mai 68 par exemple.

Publicité

L'équipe

Matthieu Garrigou-Lagrange
Matthieu Garrigou-Lagrange
Anne-Vanessa Prévost
Collaboration
Didier Pinaud
Collaboration
Laurence Jennepin
Collaboration
Clémentine Boulard
Production déléguée