Le groupe Abba au Midnight Special TV show, le 19 octobre 1976, Los Angeles.
Le groupe Abba au Midnight Special TV show, le 19 octobre 1976, Los Angeles.
Le groupe Abba au Midnight Special TV show, le 19 octobre 1976, Los Angeles. ©Getty
Le groupe Abba au Midnight Special TV show, le 19 octobre 1976, Los Angeles. ©Getty
Le groupe Abba au Midnight Special TV show, le 19 octobre 1976, Los Angeles. ©Getty
Publicité
Résumé

Au-delà de la sortie récente de leur nouvel album et de la tournée de concert des "ABBAtars", versions hologrammes des quatre membres d'ABBA, le groupe suédois qui passait il y a peu pour ringard connait un retour en grâce certain.

avec :

Jean-Marie Potiez (Journaliste musical), Joseph Ghosn (directeur de la rédaction de Vanity Fair).

En savoir plus

De Ring Ring, premier titre du premier album, et Waterloo, premier grand tube d'une carrière qui en comporte plusieurs, jusqu'à la dissolution du groupe en 1982, le groupe ABBA semble avoir construit à lui seul une grande part de la texture sonore, et peut-être même visuelle, des années 1970...

En quelques années, Agnetha Fältskog, Anni-Frid Lyngstad, Benny Andersson, Björn Ulvaeus et leur producteur, Stig Anderson brisent les barrières artificielles entre le rock (auquel on les rangeait d'abord) et la pop qui informaient le paysage musical à la fin des années 1960. À mesure qu'ils puisent l'inspiration de leurs albums successifs dans la poésie latine, le jazz et la funk, les sonorités médiévales ou des croisements de reggae et d'accordéons, ils passent du statut de vainqueurs  – "groupe d'un seul tube"  – de l'Eurovision à groupe incontournable sur la scène internationale, puis se rangent parmi les plus gros vendeurs de disque de l'histoire... tout en conservant une image plus sage et plus polie que les autres superstars de la musique.

Publicité

Vous n'osiez pas le demander, voici pourtant tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l'abbamania : comment elle naquit, comment elle vécut, comment elle périt. Et comment elle renaît ?

  • Les invités : Jean-Marie Potiez est le biographe officiel du groupe ABBA pour les pays francophones. Il a consacré plusieurs ouvrages au groupe : Il était une fois ABBA (Hugo-Images, 2020), un ABBAcédaire (Universal Music Books, 2018) ainsi qu'une autobiographie en filigrane du parcours du groupe suédois, Un adolescent dans les années 1970 (Ma vie avec ABBA) parue chez Olaa éditions en 2020.
  • Joseph Ghosn est devenu en septembre 2021 le directeur de la rédaction des Inrockuptibles, après avoir travaillé à l'Obs et dirigé Vanity Fair.  Il est l'auteur de la biographie Nino Ferrer, du noir au sud, parue chez Calmann-Lévy en 2005 (avec Christophe Conte), d'un essai consacré au compositeur La Monte Young et à la musique minimaliste (Le Mot et le Reste, 2010), ainsi que de Sun Ra, palmiers et pyramides (Le mot et le reste, 2014).
Références

L'équipe

Matthieu Garrigou-Lagrange
Matthieu Garrigou-Lagrange
Anne-Vanessa Prévost
Collaboration
Didier Pinaud
Collaboration
Laurence Jennepin
Collaboration
Cyril Marchan
Production déléguée