Une foule lors d'un concert
Une foule lors d'un concert
Une foule lors d'un concert ©Getty - Hollie Fernando
Une foule lors d'un concert ©Getty - Hollie Fernando
Une foule lors d'un concert ©Getty - Hollie Fernando
Publicité
Résumé

Dans la rue, dans une gare ou à un concert, alors que nous décidons individuellement de nos comportements, l'ensemble de ceux-ci peuvent être observés à l'échelle collective : l'étude des foules fait alors apparaitre des lois et des mécanismes insoupçonnés de ceux qui la composent.

avec :

Mehdi Moussaïd (Chercheur en sciences cognitives au Max Planck Institute de Berlin).

En savoir plus

L'idée selon laquelle la somme des comportements individuels dessine, en dépit même de ses acteurs, des récurrences qui permettent de formuler certaines explications et d'établir des lois est au fondement des sciences humaines. Cette démarche a ainsi présidé au développement de la sociologie ou de l'anthropologie, à partir de la fin du XIXe siècle. Tandis que les deux disciplines visent à mettre en évidence des critères sociaux ou des structures symboliques proprement humaines, une autre démarche touche au même principe en observant le comportement de la foule en éthologue : c'est-à-dire en cherchant à comprendre, dans une situation donnée, pourquoi un groupe d'individus indépendants semble obéir à des mécanismes communs.

De la même façon que dans les bancs de poissons, les murmurations d'étourneaux ou chez les fourmis, il est donc possible d'observer des phénomènes collectifs dans l'organisation des piétons de la rue, ou dans les mouvements de foule d'une salle de concert. Cette démarche, qui intéresse aussi bien la théorie de l'architecture ou de l'urbanisme que celle du maintien de l'ordre, notre invité du jour propose de l'appeler "fouloscopie". L'étude des formes d'auto-organisation de la foule emprunte à la fois à la physique, à la mécanique des fluides, aux sciences cognitives, à la psychologie ou à l'informatique, et elle interpelle aussi la philosophie ou la politique, en démystifiant par exemple la position centrales ordinairement attribuée au libre arbitre dans l'explication des comportements.

Publicité

Comprendre comment fonctionne une foule, c'est donc mieux comprendre la forme de nos villes, les vertus qu'il y a à copier sur son voisin, ou comment se forment les embouteillages dans lesquels nous sommes parfois pris… Ce sont ces questions que nous vous proposons d'approcher aujourd'hui !

  • Mehdi Moussaïd est chercheur en sciences cognitives à l’Institut Max Planck de Berlin, spécialisé dans l'étude du comportement des foules. Il a également créé la chaine YouTube Fouloscopie, sur laquelle il partage les fondamentaux de sa discipline ainsi que le fruit de certaines recherches. En 2019, il a fait publier Fouloscopie - Ce que la foule dit de nous aux éditions Humensciences (réédité en poche chez J'ai Lu, en 2021).
Références

L'équipe

Matthieu Garrigou-Lagrange
Matthieu Garrigou-Lagrange
Anne-Vanessa Prévost
Collaboration
Didier Pinaud
Collaboration
Laurence Jennepin
Collaboration
Cyril Marchan
Production déléguée
Aloïs Guérin
Stagiaire