Connaissez-vous la poésie de Paul Celan ?

Paul Celan en 1962
Paul Celan en 1962 ©Getty - ullstein bild Dtl
Paul Celan en 1962 ©Getty - ullstein bild Dtl
Paul Celan en 1962 ©Getty - ullstein bild Dtl
Publicité

Poète et traducteur roumain, Paul Celan a toute sa vie écrit la survie après la Shoah. En écrivant en allemand il a tenté de se réapproprier la langue meurtrière pour en faire une langue nouvelle, langue du deuil et de la consolation.

Avec
  • Bertrand Badiou

Romain de Becdelièvre s'entretient avec Bertrand Badiou, chercheur et enseignant à l'ENS, il est l'éditeur de Paul Celan au Seuil et a publié en 2020 un Cahier de l'Herne consacré à l'auteur.

"Personne ne témoigne pour le témoin" écrit Paul Celan dans son recueil Renverse du souffle dans les années 60. En effet, la vie et la poésie de Paul Celan semblent porter l'expérience et la pauvreté d'une trajectoire  marquée par la seconde guerre mondiale, l'exil. Depuis les anciens territoires de la Roumanie jusqu'au Paris des années 50 et 60, de l'expérience des camps, éprouvée de très près, au travail de la langue allemande, nous suivons le fil de cette vie.

Publicité

L'équipe