Pier Paolo Pasolini au Colisée, en 1970
Pier Paolo Pasolini au Colisée, en 1970 ©Getty - Ullstein Bild
Pier Paolo Pasolini au Colisée, en 1970 ©Getty - Ullstein Bild
Pier Paolo Pasolini au Colisée, en 1970 ©Getty - Ullstein Bild
Publicité

Pier Paolo Pasolini aimait à rassembler les contraires dans ses œuvres : le licencieux et le religieux, le mythe et la politique, l'abject et le sublime… Rien d'étonnant, donc, à ce que ce penseur des marges et des limites demeure central dans le champ artistique et intellectuel contemporain.

Avec

Il y a beaucoup à dire sur Pier Paolo Pasolini, artiste capable de s'emparer avec un talent égal de la poésie, de l'écriture de romans ou de théâtre et du cinéma, qui fut aussi un intellectuel prenant part au débat public qui se prêtait volontiers à une partie de football sur un terrain vague, ou encore un marxiste antibourgeois qui en revenait sans cesse au catholicisme et à la question du sacré... Mort assassiné sur une plage d'Ostie le 2 novembre 1975, c'est une pensée très singulière qui s'éteignait alors : elle laissait derrière elle une vie de scandales qui allèrent parfois jusqu'au procès, de nombreuses interventions virulentes dans le paysage politique l'après-guerre italienne, quelques chefs-d'œuvre du cinéma et de la littérature italienne, l'admiration de ses pairs, et une très forte influence dans l'histoire de l'art et de la pensée après lui...

Alors que le 5 mars 2022 marquait les cent ans de sa naissance, nous parlons aujourd'hui des façons de penser et de travailler de Pasolini : pourquoi écrivit-il un recueil de poésie en frioulan ? Pourquoi aimait-il tant les regards caméra ? Quels usages faisait-il de la sexualité dans son œuvre ? Comment son travail a-t-il été reçu, de son vivant et depuis sa mort ?

Publicité

Dans la Pièce jointe, Romain de Becdelièvre dissèque une pensée tirée des Écrits corsaires de Pier Paolo Pasolini : son opinion et l'analyse qu'il fait de la mode des cheveux longs pour les hommes en Italie.

3 min

L'invité :

  • René de Ceccatty est l'auteur d'une biographie de Pasolini, dont il a également assuré la traduction et l'édition de nombreux textes. Il est l'un des spécialistes incontestés de l'artiste italien, mais il est également romancier, traducteur de l'italien (Alberto Moravia, Giacomo Leopardi) et du japonais (Sōseki, Yukio Mishima). Sa biographie Pier Paolo Pasolini (Gallimard, 2005) est en cours de réédition, tandis que viennent de paraitre Pasolini par Pasolini dans sa traduction, ouvrage qui rassemble des entretiens entre l'auteur italien et le journaliste britannique Jon Halliday (Seuil, 2022), Avec Pier Paolo Pasolini, une compilation de ses études portant sur celui-ci (Édition du Rocher, 2022), et Descriptions de Descriptions de Pasolini (traduit et préfacé par René de Ceccatty, chez Manifeste !, 2022). Son dernier roman, Le Soldat indien, est paru aux éditions du Canoë en 2022.

L'équipe

Matthieu Garrigou-Lagrange
Matthieu Garrigou-Lagrange
Anne-Vanessa Prévost
Collaboration
Didier Pinaud
Collaboration
Lila Boses
Collaboration
Laurence Jennepin
Collaboration
Cyril Marchan
Production déléguée