Enki Bilal en 2020 ©AFP - FRED TANNEAU
Enki Bilal en 2020 ©AFP - FRED TANNEAU
Enki Bilal en 2020 ©AFP - FRED TANNEAU
Publicité
Résumé

Comment savoir ce qui va se passer si ce qui va se passer dépend en partie de ce que nous allons faire ? Et dans quelle mesure la suite de l’histoire est-elle déjà jouée ?

avec :

Enki Bilal (Réalisateur, dessinateur et scénariste de bande dessinée français).

En savoir plus

En 1972, le rapport « Meadows » du Club de Rome sonnait déjà l’alerte, sur la base de corrélations calculées à partir de données disparates : notre croissance démographique et industrielle mène l’humanité à une sorte d’effondrement, si l’on n’y change rien. Depuis, les perspectives se sont aggravées. Quelque chose dysfonctionne dans nos modes de vie : nous consommons davantage de ressources qu’il ne s’en régénère et l’environnement se dégrade à toute vitesse, de mille et une façons. 

Comment comprendre ce qui nous arrive là ? Qu’est-ce qui se construit ? Qu’est-ce qui se détruit ? Nous l’ignorons pour une grande part, mais c’est paradoxalement parce que nous avons compris quelque chose : par des boucles nouvelles et inattendues, nous allons de plus en plus dépendre de choses qui dépendent de nous. Or, comment savoir ce qui va se passer si ce qui va se passer dépend en partie de ce que nous allons faire ? Nous sommes désormais conscients que nous grignotons de plus en plus avidement le fruit terrestre – de taille finie - qui nous porte, mais nous ne savons pas comment enrayer cette mauvaise tendance. Alors, nous pressentons que cet avenir-même que nous sommes en train d’anticiper par nos actions et nos choix pourrait se révéler radicalement autre, et au fond de nous-mêmes, nous le craignons.

Publicité

Mais dans quelle mesure la suite de l’histoire est-elle déjà jouée ? Pour le savoir, le mieux est sans doute d’interroger un artiste dont la matière principale est justement, depuis cinquante ans, notre avenir : Enki Bilal.

A signaler : L'homme est un accident, entretien avec Adrien Rivierre (Belin, 2021).

Références

L'équipe

Etienne Klein
Etienne Klein
Etienne Klein
Production
Luc-Jean Reynaud
Réalisation
Thierry Beauchamp
Collaboration