Exposition Mental Désordre
Exposition Mental Désordre
Exposition Mental Désordre -  Heureka
Exposition Mental Désordre - Heureka
Exposition Mental Désordre - Heureka
Publicité
Résumé

De plus en plus de personnes souffrent de dépression et d'anxiété. Mais les troubles mentaux restent mal connus du grand public et les patients sont souvent stigmatisés. Comment les aider à s'insérer dans la société ? A l'occasion de l'exposition Mental Désordre à la Cité des Sciences de Paris.

avec :

Aude Caria (Psychologue clinicienne, directrice du Psycom (organisme public d'information, de communication et de lutte contre la stigmatisation en santé mentale).), Marie-Aude Morterol (Patiente, atteinte de troubles bipolaires depuis l’âge de 25 ans.), Virginie Lacombe (Muséographe , chef de projet à la Cité des sciences et de l’industrie), Antoine Pelissolo (Chef du service de psychiatrie de l'hôpital Henri-Mondor de Créteil (Val-de-Marne)).

En savoir plus

La santé mentale fait encore largement partie des tabous. Dans le même temps, les troubles psychiques sont en forte progression. Ainsi, l’Organisation mondiale de la santé estime que le nombre de personnes souffrant de dépression ou d’anxiété a augmenté de 50% entre 1990 et 2013 dans le monde. Il serait passé de 416 à 615 millions sur cette période ce qui porte à environ 10% la part de la population mondiale affectée par des troubles mentaux. Et dans les situations d’urgence comme les catastrophes, les guerres ou les attentats, l’OMS estime qu’une personne sur 5 est touchée par la dépression ou l’anxiété.

Une étude qui vient d’être publiée par le journal The Lancet Psychiatry évalue le coût pour l’économie mondiale de ces deux troubles à 1000 milliards de dollars par an. Alors qu’ils donnent souvent l’impression de ne pouvoir être soignés efficacement, cette étude montre que chaque dollar investi dans le traitement de la dépression et de l’anxiété en rapporte 4 sous la forme d’amélioration de la santé et de la capacité de travail. Mais, parallèlement aux soins souvent mal connus, c’est l’ensemble de la société qui peut améliorer sa prise en charge des personnes souffrant de troubles psychiques en évitant une stigmatisation basée sur des idées reçues fausses. C’est justement l’objectif d’une exposition qui s’est ouverte à la Cité des sciences et de l’industrie à Paris le 5 avril et dont France Culture est partenaire.

Publicité

Les troubles psychiques peuvent-ils être soignés ou surmontés par les personnes qui en souffrent ? Quelle assistance peuvent-elle recevoir, aussi bien dans le milieu médical que dans celui de la famille ou du travail ? Comment vivre aujourd’hui dans la société lorsque l’on est confronté à un trouble psychique ?

A l'occasion de l'Exposition : MENTAL DÉSORDRE,CHANGEZ DE REGARD SUR LES TROUBLES PSYCHIQUES
5 avril au 6 novembre 2016 à la Cité des Sciences de Paris

Références

L'équipe

Marie Dalquié
Collaboration
Dany Journo
Réalisation