France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus
La prose du Transsibérien
La prose du Transsibérien

La couleur rouge est ordinairement subdivisée en rouge carmin, rouge vermillon, rouge pompéien. Si on veut, si on veut. Pour moi, on devrait donner aux couleurs des noms d’écrivains. Après tout, ce sont eux qui, dans la masse indistincte du monde, distinguent des nuances et apportent du sens. Pour le rouge, il pourrait y avoir le rouge Cendrars. Un rouge du charbon dans la soute de cet homme qui a tant bourlingué, pour employer son mot, rouge de gloutonnerie des choses nouvelles servant à combattre le désespoir. Je crois qu’on regarde trop Cendrars comme un simple jovial, en esquivant la part douloureuse de ce qu’il raconte. Comme disait un écrivain très différent de lui : « On n’est pas artiste sans qu’un grand malheur s’en soir mêlé. » Cet écrivain est Jean Genet.

Dans notre époque de cérémonies, à défaut de création peut-être, 2012 est « l’année croisée France-Russie ». De nombreux livres paraissent sur le Transsibérien. S’il y a un mode de transport qui a été accaparé par Cendrars, au point que leurs noms sont presque automatiquement associés, c’est le transsibérien. Un de ses plus fameux livres de poèmes est La Prose du transsibérien et de la Petite Jehanne de France . Quel est le secret de Blaise Cendrars et de la Russie ? Charles Dantzig

Publicité

**Invité: Frédéric Ferney ** auteur d'une biographie de Blaise Cendrars en 1993 aux éd. F.Bourin-Julliard

A l'occasion de l' édition aux PUF en novembre 2011 d'un coffret contenant les fac-similés du « Premier Livre simultané » signé Blaise Cendrars et Sonia Delaunay et du prospectus original annonçant la parution de l’ouvrage en 1913,ainsi qu’un livret composé d’une introduction de Miriam Cendrars et du texte de Cendrars. Série limitée à 2000 exemplaires.

cendrars RF
cendrars RF
© Radio France

*Reportage de Camille Renard *

Avec l'écrivain et traducteur Dimitri Bortnikov, qui a récemment publié aux éditions Allia Repas de mort . Entretien sur la Prose du Transsibérien , du côté russe.

Références

L'équipe

Charles Dantzig
Charles Dantzig
Charles Dantzig
Production
Clotilde Pivin
Réalisation
Camille Renard
Collaboration
Anne de Biran
Collaboration