Publicité
En savoir plus
La robe Mondrian, présentée lors du défilé automne-hiver 1965-1966 et reportée lors de défilé d'adieu du créateur en 2002
La robe Mondrian, présentée lors du défilé automne-hiver 1965-1966 et reportée lors de défilé d'adieu du créateur en 2002

"C’est l’histoire d’un jeune homme long comme un lis qui est devenu le plus grand couturier de son époque. Yves Saint Laurent, né en 1936 à Oran, devient assistant de Christian Dior en 1955. À la mort de Dior, en 1957, il n’a pas 21 ans, il prend la direction artistique de la maison. C’est une époque où l’on n’avait pas peur des jeunes gens de 21 ans. Quand j’y pense, je me demande si ce n’est pas mai 68 qui a éveillé la méfiance des vieux méchants. Ils ont réussi à faire échouer cette révolte, et, depuis, se tiennent sur leurs gardes. La collection qui a définitivement lancé Yves Saint Laurent est celle de l’hiver 1965. Dix robes inspirées du peintre hollandais Mondrian. Dans notre imaginaire, ces dix robes se sont fondues en une seule, et on finit par parler de « la » robe Mondrian." C.Dantzig

Invité: Pierre Bergé

Publicité
Yves Saint Laurent
Yves Saint Laurent

*Reportage de Camille Renard : *

Au musée des Arts décoratifs à Paris, visite de l'exposition "Hussein Chalayan, récits de mode", jusqu'au 11 décembre, avec Luca Marchetti, sur les liens entre art contemporain et mode.

Luca Marchetti est professeur de Sémiologie du Design et de la Mode à l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux Arts de Lyon (ENSBA). Il enseigne parallèlement la sémiotique appliquée au CELSA (Université de Paris IV, La Sorbonne) et à l’Institut Français de la Mode (IFM, Paris). Collaborateur de magazines tels que *Vogue Italia, Casa Vogue, Lotus International, Form * et * Domus * , il contribue régulièrement à des publications sur la mode, le design et l'art contemporain. Avec Emanuele Quinz il est également fondateur et directeur de mo sign et commissaire des expositons Dysfashional. Adventures in post-style et Basic Instincts.

Références

L'équipe

Charles Dantzig
Charles Dantzig
Charles Dantzig
Production
Clotilde Pivin
Réalisation
Camille Renard
Collaboration
Anne de Biran
Collaboration