Roissy Charles de Gaulle Terminal 1 - Paul Maurer
Roissy Charles de Gaulle Terminal 1 - Paul Maurer
Roissy Charles de Gaulle Terminal 1 - Paul Maurer
Publicité
Résumé

Qu'est-ce que de l’architecture dite brutaliste, à l’occasion de la publication de Archi Brut, de Peter Chadwick. Pourquoi le brutalisme est-il devenu impopulaire ? Analyse et impressions de l'architecte Paul Andreu, notre invité aujourd'hui.

avec :

Paul Andreu (architecte, lauréat de nombreux prix comme le Grand Prix national d’architecture (1977) ou encore le Grand prix du globe de crystal (2006), membre de l’Académie des Beaux-arts.).

En savoir plus

L’important, c’est le lexique. On ne sait pas bien d’où vient le mot « brutalisme ». Pour une fois, il ne serait pas l’invention d’un critique dénigrant un nouveau style, comme pour « impressionnisme » ou « cubisme », mais une plaisanterie de l’architecte suédois Eril Asplund, à moins que ce ne soit un jeu de mot sur le « béton brut » prôné par Le Corbusier. C’est à croire qu’il vaut mieux être attaqué qu’ironique. L’architecture brutaliste a vite été impopulaire. Quel est le secret de l’architecture dite brutaliste, à l’occasion de la publication de "Archi Brut", de Peter Chadwick, chez Phaidon, je reçois pour en parler Paul Andreu, architecte, auteur, entre autres, de l’aérogare de Roissy 1 et du Grand théâtre national de Pékin.

Bibliographie

Paul Andreu, Archi-mémoires, Odile Jacob

Publicité

Reyner Banham, The New Brutalism, Architectural Press

Reyner Banham, The Architecture of the Well-Tempered Environment, University of Chicago Press

Barnabas Calder, Raw Concrete: The Beauty of Brutalism, Heinemann

Peter Chadwick Archi Brut, Phaidon

Liens

Paul Andreu architecte Paris

Compte Twitter This Brutal House ouvert par Peter Chadwick : @BrutalHouse

Références

L'équipe

Charles Dantzig
Charles Dantzig
Charles Dantzig
Production
Daphné Abgrall
Collaboration
Clotilde Pivin
Réalisation