Exposition au Musée régional de Querétaro (Mexico) en 2015 pour les 400 ans de la publication de "L'Ingénieux hidalgo Don Quichotte" de Miguel de Cervantès.
Exposition au Musée régional de Querétaro (Mexico) en 2015 pour les 400 ans de la publication de "L'Ingénieux hidalgo Don Quichotte" de Miguel de Cervantès.
Exposition au Musée régional de Querétaro (Mexico) en 2015 pour les 400 ans de la publication de "L'Ingénieux hidalgo Don Quichotte" de Miguel de Cervantès. ©AFP - Especial/Notimex
Exposition au Musée régional de Querétaro (Mexico) en 2015 pour les 400 ans de la publication de "L'Ingénieux hidalgo Don Quichotte" de Miguel de Cervantès. ©AFP - Especial/Notimex
Exposition au Musée régional de Querétaro (Mexico) en 2015 pour les 400 ans de la publication de "L'Ingénieux hidalgo Don Quichotte" de Miguel de Cervantès. ©AFP - Especial/Notimex
Publicité
Résumé

Charles Dantzig s'entretient aujourd'hui avec l'homme d'affaires Pierre Bergé, à propos de sa bibliothèque personnelle dont il offre une visite radiophonique.

avec :

Pierre Bergé (Homme d'affaires et mécène (1930-2017)).

En savoir plus

« Il y a le virtuel, et il y a le matériel. C’est le matériel qui s’oppose en effet au virtuel, pas le réel le virtuel est très réel. Trop sans doute en matière de livres. Je n’ai rien contre les livres électroniques, il m’arrive d’en acheter. Des mauvais livres. Ou disons des livres tout-venant, que je sais que je ne lirai qu’une fois, pour l’infirmation, et que je ne garderai pas. Des livres de journalisme, de politique, d’histoire culturelle. La littérature, ça n’est pas possible. On n’a pas avec un livre électronique l’intimité correspondant à celle de la littérature. Du papier, c’est une matière souple, chaleureuse, nuancée, tout le contraire du métal qui s’élève comme un mur devant nous. Une bibliothèque, c’est le contraire de cela. De la concentration d’esprit sous forme de matière contre l’aléatoire. L’un des possesseurs d’une des plus belles bibliothèques contemporaines en France, c’est Pierre Bergé . Elle se trouve dans sa maison, à Paris, entre le boulevard Saint-Germain et la Seine. Et pour la première fois, il me fait l’amitié de la montrer, dans une visite pour les auditeurs de Secret professionnel. Quel est ce secret, nous allons essayer de le découvrir au long, non pas d’une, mais de deux émissions. »

Charles Dantzig

Publicité
Pierre Bergé dans sa bibliothèque
Pierre Bergé dans sa bibliothèque

Pierre Bergé livre dans cet entretien, ses goûts et dégoûts en matière de littérature. A la question "Qui n'est jamais rentré dans votre bibliothèque?", il répond que "ne sont pas rentrés dans cette bibliothèque ni Sartre ni Camus, je ne les aime pas et je ne comprends pas le goût effréné qui s'est emparé de la France pour ces deux écrivains que l'on place comme deux serre-livres virtuels au milieu desquels on entasse tout le reste."

Je dirais qu'à l'intérieur d'une bibliothèque de goût, c'est une bibliothèque savante.

Pierre Bergé présente quelques livres rares en sa possession et explique également que toute sa bibliothèque est classée, "chaque livre comporte une fiche avec tous les détails les plus précis qu'on peut donner".

Bibliographie :

Pierre Bergé, Lettres à Yves , Gallimard

Pierre Bergé, Les jours s'en vont, je demeure , Gallimard

Pierre Bergé, Liberté, j'écris ton nom , Grasset

Références

L'équipe

Charles Dantzig
Charles Dantzig
Charles Dantzig
Production
Daphné Abgrall
Collaboration
Clotilde Pivin
Réalisation