Reproduction faite le 04 janvier 2002 à la Bibliothèque de Rouen, d'une des pages manuscrites de" Madame Bovary" de Gustave Flaubert.
Reproduction faite le 04 janvier 2002 à la Bibliothèque de Rouen, d'une des pages manuscrites de" Madame Bovary" de Gustave Flaubert.
Reproduction faite le 04 janvier 2002 à la Bibliothèque de Rouen, d'une des pages manuscrites de" Madame Bovary" de Gustave Flaubert. ©AFP - Mehdi Fedouachi
Reproduction faite le 04 janvier 2002 à la Bibliothèque de Rouen, d'une des pages manuscrites de" Madame Bovary" de Gustave Flaubert. ©AFP - Mehdi Fedouachi
Reproduction faite le 04 janvier 2002 à la Bibliothèque de Rouen, d'une des pages manuscrites de" Madame Bovary" de Gustave Flaubert. ©AFP - Mehdi Fedouachi
Publicité
Résumé

Deuxième émission consacrée à l'homme d'affaires Pierre Bergé, à propos de sa bibliothèque personnelle dont il offre une visite radiophonique. Découverte de ses trésors si bien gardés. Leurs propos sont illustrés par la diffusion d'archives sonores.

avec :

Pierre Bergé (Homme d'affaires et mécène (1930-2017)).

En savoir plus

« La semaine dernière, Pierre Bergé nous ouvrait les portes de son exceptionnelle bibliothèque. Elle est si riche et si variée qu’il ne fallait pas moins de deux conversations avec lui pour en révéler les secrets, et il nous accueille de nouveau chez lui, à Paris, cette semaine, pour feuilleter ses trésors. »

Charles Dantzig

Publicité
Pierre Bergé dans sa bibliothèque
Pierre Bergé dans sa bibliothèque

Pierre Bergé évoque le métier de courtier en livres qu'il a exercé quand il est arrivé à Paris. Il met en avant quelques prodigieuses découvertes de son fonds comme un manuscrit de L'Education sentimentale de Gustave Flaubert. Au sujet de Madame Bovary, Pierre Bergé confie que ce livre l'a "accompagné" depuis son "adolescence". Mais ce n'est pas l'histoire qui l'intéresse, pour lui "c'est secondaire" et ce qui le "touche" c'est "l'économie des moyens" employée par Flaubert.

Flaubert est l'homme qui a ouvert la porte à la littérature, à l'écriture. Avant Flaubert, on parlait d'autres choses.

Concernant les idées politiques des écrivains, "ce n'est pas important s'ils se sont trompés" estime t-il. Il lui semble qu'aucun artiste ne doit être pris pour "exemple de vie, en aucun cas" sinon "peut-être qu'on ne lirait plus beaucoup de livres".

J'ai toujours cru que si on avait eu la chance d'avoir chez soi des tableaux, des livres, quoi que ce soit... on ne les possédait pas, elles étaient là en transit et c'était déjà merveilleux.

Bibliographie :

Pierre Bergé, Lettres à Yves , Gallimard

Pierre Bergé, Les jours s'en vont, je demeure , Gallimard

Pierre Bergé, Liberté, j'écris ton nom , Grasset

Références

L'équipe

Charles Dantzig
Charles Dantzig
Charles Dantzig
Production
Daphné Abgrall
Collaboration
Clotilde Pivin
Réalisation