France Culture
France Culture
© Radio France
© Radio France
© Radio France
Claude-Jean Philippe, le 1er décembre 1987
Claude-Jean Philippe, le 1er décembre 1987
Que les archives de cette Nuit, dans lesquelles nous retrouverons sa voix familière, soient une occasion de connaître un peu mieux Claude-Jean Philippe et de le saluer.
4 min
Portrait de Jean-Claude Philippe, journaliste et spécialiste du cinéma, le 1er décembre 1987
Portrait de Jean-Claude Philippe, journaliste et spécialiste du cinéma, le 1er décembre 1987
En 2009, Francesca Isidori reçoit Claude Jean Philippe, producteur du "Ciné-Club" à la télévision qui présenta pendant plus de vingt ans des milliers de films en version originale aux téléspectateurs.
1h 01
Le cinéaste François Truffaut reçoit un Oscar pour "La nuit américaine", en 1974
Le cinéaste François Truffaut reçoit un Oscar pour "La nuit américaine", en 1974
En février 1976, Claude-Jean Philippe, reçoit François Truffaut dans sa toute nouvelle émission hebdomadaire "Le Cinéma des cinéastes" sur France Culture.
49 min
Jean Gabin et Jules Berry dans "Le Jour se lève" de Marcel Carné en 1939.
Jean Gabin et Jules Berry dans "Le Jour se lève" de Marcel Carné en 1939.
Dans un numéro de "Démarches" en 1984, le critique de cinéma, essayiste et producteur d'émissions Claude-Jean Philippe explique son travail qui tient de l'historien et du "promeneur" dans le passé pour écrire son "Roman du cinéma" dont paraissait alors le Tome I consacré à la période 1928-1938.
23 min
Greta Garbo et John Gilbert dans "La Chair et le Diable" (film muet 1926).
Greta Garbo et John Gilbert dans "La Chair et le Diable" (film muet 1926).
"Le Roman du cinéma" (1/15) est une série de Claude-Jean Philippe réalisée par Jean-Christophe Averty, une promenade-causerie en quinze épisodes qui raconte le 7ème art entre 1928 et 1931. Dans le premier épisode il est question, entre autres, de Greta Garbo, Murnau et Freud.
30 min
Marcel Dalio joue Strul, dans "La vingt-cinquième heure" d'Henri Verneuil, 1967
Marcel Dalio joue Strul, dans "La vingt-cinquième heure" d'Henri Verneuil, 1967
En 1976, le comédien Marcel Dalio est l’invité de Claude-Jean Philippe dans "Le Cinéma des cinéastes" pour la parution de son livre de souvenirs "Mes années folles".
51 min
Un copilote avec une caméra dans un avion durant la Première guerre mondiale.
Un copilote avec une caméra dans un avion durant la Première guerre mondiale.
Dans "Le cinéma des cinéastes" le penseur Paul Virilio explique comment avec la guerre de 14-18 a commencé "le cinéma de la guerre" et comment la guerre a toujours été liée à la représentation. Une émission de Claude-Jean Philippe diffusée pour la première fois le 1er avril 1984.
51 min
Affiche avec Charlie Chaplin (Charlot), Harry Langdon, Buster Keaton, Laurel et Hardy, datée de 1963.
Affiche avec Charlie Chaplin (Charlot), Harry Langdon, Buster Keaton, Laurel et Hardy, datée de 1963.
Dans le 2ème volet de son "Roman du cinéma" réalisé en 1985, Claude-Jean Philippe nous raconte la carrière à Hollywood de Charlie Chaplin et Harry Langdon, les deux grands comédiens burlesques.
31 min
Le cinéaste Jean-Luc Godard et l'acteur français Michel Piccoli pour la présentation du "Passion" à Cannes en 1982.
Le cinéaste Jean-Luc Godard et l'acteur français Michel Piccoli pour la présentation du "Passion" à Cannes en 1982.
En 82, le film "Passion", était en compétition à Cannes. Son réalisateur, Jean-Luc Godard se prête au jeu de la conférence de presse rituelle, dont "Le cinéma des cinéastes" de Claude-Jean Philippe diffusait de larges extraits sur France Culture.
41 min
Portrait de Claude-Jean Philippe
Portrait de Claude-Jean Philippe
En 1984, David Jisse reçoit le journaliste et cinéphile Claude-Jean Philippe pour évoquer les musiques qu'il aime, dans son émission "Courant d'air".
17 min
Gérard Depardieu, Richard Anconina entourent le cinéaste Maurice Pialat en 1985, pour le film "Police" présenté à Biarritz.
Gérard Depardieu, Richard Anconina entourent le cinéaste Maurice Pialat en 1985, pour le film "Police" présenté à Biarritz.
Le 15 septembre 1985, l'émission "Le Cinéma des cinéastes" faisait entendre son clap de fin... Dans ce dernier numéro Claude-Jean Philippe et Caroline Champetier reçoivent une partie de l'équipe du film "Police" de Maurice Pialat.
50 min

À propos de la série

Que les archives de cette Nuit, dans lesquelles nous retrouverons sa voix familière, soient une occasion de connaître un peu mieux Claude-Jean Philippe et de le saluer. Une sélection d'archives proposée par Albane Penaranda à l'occasion de la 75e édition du Festival de Cannes.

A l'occasion de la 75e édition du Festival de Cannes , une sélection d'archives proposée par Albane Penaranda.

Cela fera six ans le 11 septembre prochain que disparaissait à 83 ans Claude-Jean Philippe. Depuis, les Nuits de France Culture ont régulièrement rediffusé des numéros du Cinéma des cinéastes, l'émission dont il fut le producteur durant dix ans sur notre chaîne. Mais six ans après sa mort, il était grand temps pour nous de lui rendre un hommage plus appuyé en lui consacrant une Nuit entière d'archives.

À travers le Ciné-club, d'Antenne 2 puis de France 2, Claude-Jean Philippe a été durant vingt-cinq ans le plus puissant passeur de cinéma de l'hexagone. "Vous êtes l’avocat du cinéma", lui a dit un jour Jacques Tati. Grâce à lui nous sommes plusieurs générations de téléspectateurs à avoir eu adolescents l'opportunité de voir, aux meilleures époques, une cinquantaine de films par an ; de découvrir une semaine un film de Stroheim, une autre un film de Grémillon, de Lang, de Murnau, de Buñuel, de Ozu ou de Rossellini. Autant de noms que beaucoup d'entre nous ne connaissaient pas auparavant. Mais au-delà du bonhomme qui nous apparaissait chaque semaine sur le plateau d'Apostrophes pour présenter avec ferveur le film qu'il avait mis à l'affiche, que savons-nous de lui ? Pas grand-chose à vrai dire.

Que les archives de cette Nuit, dans lesquelles nous retrouverons sa voix familière, soient donc une occasion de connaître un peu mieux Claude-Jean Philippe et de le saluer au nom de tous ceux qui savent lui devoir quelque chose ; au nom de tous ceux pour qui les premières notes d'un orgue de barbarie jouant Amour et printemps, la valse d'Émile Waldteufel, sonnèrent longtemps comme la réconfortante certitude qu'une promesse qui serait tenue.

A la suite de celui de Claude-Jean Philippe, Thierry Jousse propose son Ciné-club, un dimanche sur deux à l’Arlequin. Un vagabondage dans l’histoire du cinéma, du muet aux années 90, agrémenté d’un indispensable échange avec le public.

Provenant de l'émission

Les Nuits de France Culture, toutes les nuits à partir de minuit sur France Culture

Toute l'année, le choix des meilleures archives de France Culture qui composent une mémoire radiophonique.