France Culture
France Culture
Anaïs Nin et la jouissance féminine
Anaïs Nin et la jouissance féminine
Portrait d'Anaïs Nin en 1974
Portrait d'Anaïs Nin en 1974
La compagnie des œuvres retrace aujourd’hui l'existence hors normes de la femme de lettres Anaïs Nin.
58 min
Portrait de Anaïs Nin en 1969
Portrait de Anaïs Nin en 1969
La compagnie des oeuvres se penche aujourd’hui sur le mensonge et la réécriture à l’œuvre dans le Journal d’Anaïs Nin, sur son rapport à la langue et à la création ainsi que sur ses passions littéraires, dont la plus grande fut peut-être Henry Miller, amant et complice dans l’écriture.
58 min
Anaïs Nin, "Waste of timelessness and other early stories", trad. de l'anglais par Agnès Desarthe sous le titre "L'intemporalité perdue et autres nouvelles" et préfacé par Capucine Motte, Paris, Robert Laffont, 2021
Anaïs Nin, "Waste of timelessness and other early stories", trad. de l'anglais par Agnès Desarthe sous le titre "L'intemporalité perdue et autres nouvelles" et préfacé par Capucine Motte, Paris, Robert Laffont, 2021
Moins connues que son Journal, les nouvelles d’Anaïs Nin se prêtent à de passionnantes réflexions autour de la traduction, de la création et des rapports amoureux. La compagnie des œuvres leur consacre cette troisième émission en compagnie d’Agnès Desarthe et Capucine Motte.
58 min
Portrait d'Anaïs Nin en 1966
Portrait d'Anaïs Nin en 1966
Ce dernier épisode consacré à Anaïs Nin retrace l’histoire qui la lia à la psychanalyse et explore l’érotisme au féminin, de son Journal aux écrits de Catherine Millet et Virginie Despentes.
58 min

À propos de la série

Quatre épisodes consacrés à la femme de lettres Anaïs Nin (1903-1977).

Le programme de la semaine :

Lundi 15 mars : Elisabeth Barillé, écrivaine, autrice de Anaïs Nin, masquée si nue (Le Livre de poche).

Mardi 16 mars : En première partie, Béatrice Commengé, traductrice de Vénus Erotica, des Petits oiseaux (Livre de poche), d'Inceste et de la Correspondance passionnée : Nin/ Miller (Stock). En seconde partie, Simon Dubois Boucheraud, maître de conférences à l’Université de Nice Côte d’Azur, auteur de la thèse Ecritures du moi, genèse et créativité : les mises en scène d'Anaïs Nin (1931-1942).

Mercredi 17 mars : En première partie, Agnès Desarthe, romancière et traductrice notamment de L'intemporalité perdue et autres nouvelles (Pavillons poche / Robert Laffont). En seconde partie, Capucine Motte, romancière, co-fondatrice du Prix littéraire Anaïs Nin et autrice de la préface de L'intemporalité perdue et autres nouvelles.

Jeudi 18 mars : En première partie, Bernard Chouvier, auteur notamment des articles : La création en couple : noyau pervers et scénarios narcissiques, Anaïs Nin et Henry Miller et La psychanalyse au risque d'Anaïs Nin. En seconde partie, Alexandra Destais, docteure en littérature, autrice de l’essai Eros au féminin (Klincksieck).

Et la chronique de Stéphanie Genand, professeure à l'Université de Bourgogne et spécialiste de la littérature du XVIIIe siècle.

Provenant de l'émission

La Compagnie des oeuvres, du lundi au jeudi de 15h à 16h sur France Culture

L'émission s’ouvre à toutes les disciplines et s’intéresse désormais à tous les grands créateurs et toutes les grandes créatrices du patrimoine culturel mondial de l'humanité : littérature, mais aussi arts plastiques, musique, cinéma et arts de la scène.