France Culture
France Culture
© Radio France
© Radio France
© Radio France
Noam Chomsky à la Bibliothèque universitaire de Boston pour une intervention autour sur la guerre civile au Laos en février 1971
Noam Chomsky à la Bibliothèque universitaire de Boston pour une intervention autour sur la guerre civile au Laos en février 1971
La figure intellectuelle et publique de Noam Chomsky émerge dans les années 60, sur les cendres de la vieille gauche américaine décimée par le maccarthysme. Il sera parmi les premiers à soutenir les mouvements de dissidence au sein de l’armée, contre la guerre du Vietnam.
28 min
Noam Chomsky dans son bureau du MIT en octobre 1987
Noam Chomsky dans son bureau du MIT en octobre 1987
Refusant les théories comportementalistes qui avaient alors le vent en poupe aux Etats-Unis, Noam Chomsky soutient qu’il existe une structure profonde et universelle à la base du langage humain. Conçue à la naissance de la cybernétique, son approche a un côté « mathématique ».
28 min
Noam Chomsky sur une fresque dans le cadre d'un programme de peintures murales à Philadelphie en 2013
Noam Chomsky sur une fresque dans le cadre d'un programme de peintures murales à Philadelphie en 2013
Dans "La Fabrication du consentement", Noam Chomsky analyse les mécanismes de production des savoirs légitimes dans la presse des pays libres. Paru en 1988, son ouvrage propose un cadre de réflexion, basé essentiellement sur les questions de capital et de propriété, pour penser les medias.
28 min
Noam Chomsky au 3e Forum Social Mondial à Porto Allegre au Brésil en 2003
Noam Chomsky au 3e Forum Social Mondial à Porto Allegre au Brésil en 2003
Quand Chomsky se fait fort, dans sa critique des médias, de démasquer leurs mensonges et contre-vérités, ses détracteurs alertent sur le risque d’activer un pur et simple antidémocratisme.
28 min
Le président vénézuélien Hugo Chavez brandit un livre de Noam Chomsky à la tribune des Nations Unies à New York le 20 septembre 2006
Le président vénézuélien Hugo Chavez brandit un livre de Noam Chomsky à la tribune des Nations Unies à New York le 20 septembre 2006
A la fin des années 70, Noam Chomsky signe une pétition pour défendre la liberté d’expression du négationniste Robert Faurisson. Il n’a jamais admis avoir fait une erreur. Révisionnisme, confusionnisme, anti-impérialisme « primaire », tels sont les griefs retenus aujourd’hui contre lui. Débat.
29 min

À propos de la série

Noam Chomsky ne cesse d’interroger le rôle et la place des intellectuels en démocratie.

Comme linguiste, il a cherché une grammaire universelle, point de départ d’un langage et d’une vérité partagés. Comme militant, il n’a eu de cesse de dénoncer la guerre américaine au Vietnam, ou les massacres en Indonésie dès les années 60, couverts par les puissances occidentales. Comme esprit indépendant et contestataire, il a placé la libre-expression au-dessus de tout quitte à se fourvoyer en défendant l’indéfendable : Robert Faurisson et ses thèses négationnistes. A bientôt 93 ans, Noam Chomsky ne cesse d’interroger le rôle et la place des intellectuels en démocratie.

Provenant de l'émission

Avoir raison avec..., Du lundi au vendredi de 12h à 12h30 sur France Culture

Du lundi au vendredi, une grande voix de France Culture reprend une figure de la pensée moderne qui nous aide à comprendre ce qui se passe.