France Culture
France Culture
@ Aucun(e)
@ Aucun(e)
@ Aucun(e)
Barbara chez elle en 1963
Barbara chez elle en 1963
Lorsqu’on s’approche de Barbara, on s’approche de l’intime, et donc, toujours un peu de soi-même. Mais, de la ritournelle à la berceuse, il y a bien un tralala propre à Barbara…
29 min
Barbara à son piano dans les années 50
Barbara à son piano dans les années 50
Au cœur de ce deuxième épisode, le piano, compagnon indispensable, qui protège des autres et vous en rapproche à la fois. Accordé à 442, avec un tabouret réglé à 61 cm et une scène chauffée à 18°C, voilà paraît-il quelles étaient les exigences de la chanteuse en tournée.
29 min
Barbara en Allemagne dans les années 1960
Barbara en Allemagne dans les années 1960
"Au cœur de la nuit", "Amours incestueuses", "L'Aigle noir"... Il y a comme ça chez Barbara des chansons indices, sur lesquelles plane clairement l’ombre de l’inceste. Et d'autres, plus lumineuses, qui parlent des hommes qu'elle a aimés et qui l'ont accompagnée sur scène et dans la vie.
29 min
Barbara sur scène au théâtre du Châtelet à Paris en février 1987
Barbara sur scène au théâtre du Châtelet à Paris en février 1987
Barbara nourrissait un goût de l’absolu et une exigence terrible au travail. La passion est un mot religieux et c’est la métaphore qu’elle a le plus utilisée pour évoquer sa vie d’artiste : "J’ai pris le voile", disait-elle.
29 min
Barbara en février 1969
Barbara en février 1969
Nous voilà presque rendus au bout des cinq chemins que nous avons choisis pour arpenter encore une fois l’œuvre de Barbara. La promesse était simple : on voulait l’écouter, l’écouter encore, et entendre la manière dont elle fait toujours écho, au monde, et aux cœurs.
29 min

À propos de la série

Cinq chemins thématiques pour arpenter – encore une fois – l’œuvre de Barbara, en un portrait fidèle, et forcément infidèle, de celle qui disait l’importance de réinventer sa vie chaque jour.

Cinq chemins thématiques pour arpenter – encore une fois – l’œuvre de Barbara. Pour entendre ce qu’elle n’a pas fini de nous raconter. Pour découvrir ce qu’on n’a pas fini d’y chercher. Suivant ces chemins-là, nous écouterons d’autres musiques, par association d’idées ou parce qu’elle les aurait écoutées aussi. Ainsi, en cinq épisodes, un portrait fidèle et forcément infidèle, de celle qui disait l’importance de réinventer sa vie chaque jour.

Une série de Marie Richeux, réalisée par Benjamin Hû.

Provenant de l'émission

La Série musicale, du lundi au vendredi de 12h à 12h30, multidiffusion à 20h30 ; et les samedis et dimanches de 15h à 16h sur France Culture

Comment Bruce Springsteen est-il devenu une star internationale ? Quels sont les albums les plus marquants de Miles Davis ? Découvrez également ce que Barbara n'a pas fini de nous raconter ainsi que la vie intime de Françoise Hardy, à travers la musique de son temps...