France Culture
France Culture
Beyrouth, histoire d'une ville
Beyrouth, histoire d'une ville
Navire de commerce phénicien, sur un bas-relief du II e siècle av. J.C
Navire de commerce phénicien, sur un bas-relief du II e siècle av. J.C
Navigateurs intrépides ? Commerçants judicieux ? Architectes de génie ? Administrateurs clairvoyants ? Qui étaient les Phéniciens, ces premiers Libanais dont la seule évocation est sujette aux fantasmes comme aux controverses ?
50 min
Le général Henri Gouraud en 1920 au Liban avec le Grand Mufti de Beyrouth, Cheik Moustafa Naja, et le Patriarche maronite Elias Pierre Hoayek.
Le général Henri Gouraud en 1920 au Liban avec le Grand Mufti de Beyrouth, Cheik Moustafa Naja, et le Patriarche maronite Elias Pierre Hoayek.
1920 : le Liban est placé sous mandat français par la Société des Nations, l'État du Grand Liban est proclamé. Il faut 23 années au pays du cèdre pour accéder à son indépendance. Retour sur deux décennies qui ont laissé une empreinte profonde et durable sur Beyrouth et ses habitants.
50 min
Beyrouth, Liban en mai 1991
Beyrouth, Liban en mai 1991
Dans les années 1990, Beyrouth s’engage dans sa reconstruction après la guerre civile. Rebâtir la ville c’est la moderniser afin renforcer son attractivité économique et retrouver des espaces de coexistence sociale. Confiée au secteur privé, cette reconstruction fait polémique.
50 min
Les oeuvres et les murs du musée Sursock, dans le quartier d'Achrafieh, ont été abîmés par l'explosion qui a frappé Beyrouth le 4 août 2020.
Les oeuvres et les murs du musée Sursock, dans le quartier d'Achrafieh, ont été abîmés par l'explosion qui a frappé Beyrouth le 4 août 2020.
Meurtrie par les guerres, parfois malmenée dans sa reconstruction, plus récemment encore victime des explosions du 4 août 2020, la ville de Beyrouth doit faire face à de multiples catastrophes. Qu’en est-il aujourd’hui du patrimoine beyrouthin ?
50 min

Provenant de l'émission

Le Cours de l'histoire, Du lundi au vendredi de 9h à 10h sur France Culture

Du lundi au vendredi, le Cours de l'Histoire remet au goût du jour le récit de l'Histoire, réservant un traitement à toutes ses occurrences dans l'espace public comme dans les productions culturelles, tout en restant très attentif à l'actualité de la recherche.