France Culture
France Culture
Boris Vian, génie créateur
Boris Vian, génie créateur
Boris Vian et sa "trompinette"
Boris Vian, né en 1920 et mort à 39 ans en 1959, est un personnage excentrique et fantasque. La fantaisie, qui correspond à la noirceur de son double Vernon Sullivan, traverse son œuvre et sa vie. Claire Julliard nous parle de cet homme pluriel qui reste, aujourd'hui encore, "éminemment vivant".
58 min
Les musiciens Don Diaz, Claude Luter, Boris Vian, Aimé Barelli et Jacques Dièval (de G à D), sont réunis pour une répétition au Lido de Paris le 4 mai 1948 avant l'ouverture du Festival international de Jazz.
Adoubé par le monde littéraire puis discrédité, Boris Vian n’a pas toujours joui d'une réputation d'écrivain respectable. Christelle Gonzalo nous parle de Vernon Sullivan et de la vie posthume de son œuvre. Avec elle, c'est aussi l'occasion de découvrir le jazz et les États-Unis de Vian musicien.
58 min
Le piano de l'appartement de Boris Vian à la cité Véron
Le dernier appartement de Boris Vian est à l’image de son illustre locataire : haut en couleurs. Plongée dans l’intimité de Vian à la cité Véron avec Nicole Bertolt, mandataire de son œuvre, qui habite dans l'appartement resté intact et qui nous ouvre sa porte.
58 min
Chloé, dans L'Ecume des jours, de Charles Belmont (1968)
Peut-être faut-il passer par ses œuvres pour comprendre le mieux Boris Vian, personnage aux multiples facettes ? Chloé Delaume, lectrice assidue et intime ; et Thieri Foulc, pataphysicien éminent, nous parlent de l'homme et de l’œuvre, avec lesquels ils se sentent liés chacun à leur manière.
58 min
Boris Vian et sa "trompinette"
Boris Vian, né en 1920 et mort à 39 ans en 1959, est un personnage excentrique et fantasque. La fantaisie, qui correspond à la noirceur de son double Vernon Sullivan, traverse son œuvre et sa vie. Claire Julliard nous parle de cet homme pluriel qui reste, aujourd'hui encore, "éminemment vivant".
59 min
Les musiciens Don Diaz, Claude Luter, Boris Vian, Aimé Barelli et Jacques Dièval (de G à D), sont réunis pour une répétition au Lido de Paris le 4 mai 1948 avant l'ouverture du Festival international de Jazz.
Adoubé par le monde littéraire puis discrédité, Boris Vian n’a pas toujours joui d'une réputation d'écrivain respectable. Christelle Gonzalo nous parle de Vernon Sullivan et de la vie posthume de son œuvre. Avec elle, c'est aussi l'occasion de découvrir le jazz et les États-Unis de Vian musicien.
59 min
Le piano de l'appartement de Boris Vian à la cité Véron
Le dernier appartement de Boris Vian est à l’image de son illustre locataire : haut en couleurs. Plongée dans l’intimité de Vian à la cité Véron avec Nicole Bertolt, mandataire de son œuvre, qui habite dans l'appartement resté intact et qui nous ouvre sa porte.
59 min
Chloé, dans L'Ecume des jours, de Charles Belmont (1968)
Peut-être faut-il passer par ses œuvres pour comprendre le mieux Boris Vian, personnage aux multiples facettes ? Chloé Delaume, lectrice assidue et intime ; et Thieri Foulc, pataphysicien éminent, nous parlent de l'homme et de l’œuvre, avec lesquels ils se sentent liés chacun à leur manière.
59 min

À propos de la série

Le 23 juin 1959, Boris Vian est terrassé par une attaque pendant la projection de J'irai cracher sur vos tombes, film tiré de son roman. Il disparaît avant d'avoir eu 40 ans, comme il l'avait lui-même prédit. Retour en quatre émissions sur l'oeuvre…

Le 23 juin 1959, Boris Vian est terrassé par une attaque pendant la projection de J'irai cracher sur vos tombes, film tiré de son roman. Il disparaît avant d'avoir eu 40 ans, comme il l'avait lui-même prédit. Retour en quatre émissions sur l'oeuvre de cet ingénieur du verbe, du swing et sur sur sa vie aussi brève que dense.

Provenant de l'émission

La Compagnie des oeuvres, du lundi au jeudi de 15h à 16h sur France Culture

L'émission s’ouvre à toutes les disciplines et s’intéresse désormais à tous les grands créateurs et toutes les grandes créatrices du patrimoine culturel mondial de l'humanité : littérature, mais aussi arts plastiques, musique, cinéma et arts de la scène.