France Culture
France Culture
@ Aucun(e)
@ Aucun(e)
@ Aucun(e)
André Malraux, ministre de la Culture et Christiane Desroches Noblecourt en mars 1966 à Abou Simbel.
André Malraux, ministre de la Culture et Christiane Desroches Noblecourt en mars 1966 à Abou Simbel.
Premier entretien avec l'égyptologue Christiane Desroches-Noblecourt qui raconte son premier haut fait, le sauvetage des temples de Nubie menacés par la construction d'un barrage au début des années 1960. Un récit passionnant et audacieux.
29 min
Christiane Desroches-Noblecourt en 1997.
Christiane Desroches-Noblecourt en 1997.
Dans ce deuxième épisode, Christiane Desroches-Noblecourt raconte sa vocation pour l'égyptologie et son parcours universitaire exemplaire. Elle insiste sur l'importance d'avoir une excellente culture générale avant de se lancer sur le terrain des fouilles.
29 min
Christiane Desroches- Noblecourt et André Malraux devant le masque de Toutankhâmon en 1967.
Christiane Desroches- Noblecourt et André Malraux devant le masque de Toutankhâmon en 1967.
Parmi les exploits de Christiane Desroches-Noblecourt, l'organisation en 1967 de l'exposition Toutânkhamon a été un coup de tonnerre dans la vie culturelle française. Elle raconte comment elle a surmonté toutes les difficultés pour parvenir à ses fins.
29 min
Détail des yeux dans un cercueil en bois égyptien exposé au Musée du Louvre.
Détail des yeux dans un cercueil en bois égyptien exposé au Musée du Louvre.
Cheffe du département des Antiquités égyptiennes du Musée du Louvre jusqu'en 1982, Christiane Desroches-Noblecourt retrace l'histoire de ce haut lieu de l'égyptologie française dont les collections se sont constituées après bien des péripéties.
29 min
Momie de Ramsès II photographiée en  2006 au Musée du Caire.
Momie de Ramsès II photographiée en 2006 au Musée du Caire.
Au mi-temps de la série "A voix nue" avec Christiane Desroches Noblecourt, la célèbre égyptologue se souvient de la venue en France de la momie de Ramsès II pour laquelle on a déroulé le tapis rouge et qui fut examinée de près par des scientifiques chevronnés.
29 min
Chantier de fouilles archéologiques sur le site de Saqqarah (Egypte), en 1987.
Chantier de fouilles archéologiques sur le site de Saqqarah (Egypte), en 1987.
Sixième entretien avec l'égyptologue Christiane Desroches-Noblecourt dans lequel elle parle plus particulièrement des fouilles en Egypte, comment elles se déroulent et se fait le témoin de la présence française dans l'Egypte d'avant Nasser.
29 min
Tête d'Hatchepsout, fragment d'une statue du temple funéraire de Deir el Bahari.
Tête d'Hatchepsout, fragment d'une statue du temple funéraire de Deir el Bahari.
Pour ce septième entretien d'"A voix nue", Christiane Desroches-Noblecourt, nous conte l'histoire d'Hatchepsout, célèbre reine de l'Égypte pharaonique, à laquelle elle s'est particulièrement attachée.
29 min
La Vallée des Reines près de Thèbes, nécropole des épouses royales et des filles des pharaons.
La Vallée des Reines près de Thèbes, nécropole des épouses royales et des filles des pharaons.
Huitième entretien avec l'égyptologue Christiane Desroches-Noblecourt dans lequel il est question des principaux aspects du symbolisme dans l'art et l'architecture de l'Egypte ancienne. Elle revient aussi sur la découverte de la Vallée des Reines, pendant de la Vallée des Rois.
29 min
Buste d'Akhénaton (-1353 - -1337) provenant du Temple d'Amenhotep IV Akhénathon de Karnark
Buste d'Akhénaton (-1353 - -1337) provenant du Temple d'Amenhotep IV Akhénathon de Karnark
Le neuvième temps de la riche discussion avec Christiane Desroches-Noblecourt porte sur le règne discursif du souverain Aménophis IV qui se fit appeler Akhénaton et dont l'épouse était Néfertiti.
28 min
Isis, son fils Horus et sa femme Isis.
Isis, son fils Horus et sa femme Isis.
Dixième et dernier épisode de cette série consacrée à l'égyptologue Christiane Desroches-Noblecourt, où il est notamment question des prolongements de la civilisation pharaonique dans notre propre civilisation et des similitudes faites entre christianisme et légendes égyptiennes.
27 min

À propos de la série

Christiane Desroches-Noblecourt a su populariser les pharaons et les divinités de l'Égypte. L'ancienne conservatrice du Musée du Louvre, à qui l'on doit notamment le sauvetage des temples d'Abou Simbel, se racontait en 2007 durant dix entretiens. A 94 ans, elle n'a rien perdu de sa passion.

Certes, la civilisation pharaonique attire par ses mystères, ses splendeurs, son gigantisme. Mais dans l'engouement suscité par Christiane Desroches-Noblecourt , il y a plus. Quelqu'un d'autre se donne à voir, derrière cette intime des monuments, derrière celle qui s'est colletée aux temples et aux tombes de l'antique Thèbes, derrière la conservatrice d'un département - aussi prestigieux soit-il - du Musée du Louvre. Quelqu'un d'autre, en effet : un personnage historique.

Car Christiane Desroches Noblecourt s'est conquis une place dans l'histoire culturelle de l'après seconde guerre mondiale. C'est elle, en effet, qui a assuré à la civilisation pharaonique la place éminente qu'elle tient désormais dans notre imaginaire moderne, où elle s'est imposée comme parangon du passé glorieux. Si la publicité y puise abondamment son inspiration, si le style pharaonique est devenu si familier que n'importe qui, quelle que soit son éducation, le reconnaît immédiatement, c'est bien grâce à elle.

Son premier haut-fait la conduit à affronter - courtoisement, cela va sans dire - rien de moins que le Général de Gaulle ! Par sa force de conviction, elle obtient du grand homme son soutien pour sauver les temples de Nubie, menacés par la construction du Haut Barrage. La voici lancée dans une éblouissante carrière que ponctueront les expositions Toutankhamon et Ramsès II, les fouilles de la Vallée des Reines, l'acquisition par le Louvre de la tête colossale d'Akhénaton, et une série conséquente de synthèses égyptologiques qui seront autant de best-sellers.

Dans cet A voix Nue , Christiane Desroches-Noblecourt raconte avec franchise, sans afféterie, sa double expérience d'égyptologue et d'acteur de son siècle. Elle narre les épisodes les plus brillants et les plus passionnants de l'histoire pharaonique, et fait valoir ce qu'elle nous a laissé en héritage ; il y a des surprises !

Elle fait revivre l'Égypte du XXe siècle, quand l'élite dirigeante parlait couramment français, la cour du Roi, l'organisation du Service des antiquités, le Musée du Caire et les difficultés à en faire sortir les objets pour les expositions, les chantiers ; les fouilles, les serpents et les scorpions qu'il faut côtoyer, parfois moins venimeux que certains de ses propres collègues !

Au demeurant, elle décrit le petit monde de l'égyptologie, avec ses grandeurs et ses petites misères, et donne des conseils à tous ceux qui voudraient un jour s'engager dans cette carrière. Bref un témoignage exceptionnel sur l'immortalité d'une civilisation pourtant morte depuis deux millénaires.

Par Pascal Vernus. Réalisation : Christine Berlamont. Avec la collaboration de Lionel Quantin et d'Annelise Signoret.

Provenant de l'émission

À voix nue, du lundi au vendredi de 20h à 20h30 sur France Culture

Une émission qui recueille les paroles, les réflexions de celles et ceux qui marquent notre temps.