France Culture
France Culture
Cinq ans après l’accord de Paris, grand bond ou grand bluff ?
Cinq ans après l’accord de Paris, grand bond ou grand bluff ?
17/06/2009, WASHINGTON, ETATS-UNIS - Joe Biden participe à un sommet, organisé par le Sénat, et portant sur les "emplois verts".
17/06/2009, WASHINGTON, ETATS-UNIS - Joe Biden participe à un sommet, organisé par le Sénat, et portant sur les "emplois verts".
Épisode 1/4 : Etats-Unis : le retour du fils prodigue, toujours accro au pétrole
Trois jours après la sortie des Etats-Unis de l’Accord de Paris, Joe Biden - qui a promis de le réintégrer dès le début de son mandat - est élu. Mais derrière ce volontarisme, que propose-t-il concrètement pour amorcer la transition écologique du premier producteur d'hydrocarbures au monde ?
58 min
Ankang, Chine, 21 avril 2020 - Xi Jinping visite une plantation de thé située dans la province du Shaanxi.
Ankang, Chine, 21 avril 2020 - Xi Jinping visite une plantation de thé située dans la province du Shaanxi.
Épisode 2/4 : Chine : Champion de la transition… et du charbon
A la surprise générale, la Chine a annoncé en septembre son objectif d’atteindre la neutralité carbone en 2060 : un volontarisme qui montre à quel point le climat est devenu un enjeu de puissance pour Pékin. Mais comment concilier la politique industrielle chinoise avec de telles ambitions ?
58 min
20 mai 2020, Bruxelles, Belgique - Frans Timmermans, Vice-Président de la Commission Européenne, présente le pacte vert européen lors d'une conférence de presse.
20 mai 2020, Bruxelles, Belgique - Frans Timmermans, Vice-Président de la Commission Européenne, présente le pacte vert européen lors d'une conférence de presse.
Épisode 3/4 : Europe : un Green Deal renforcé pour une Union divisée
Le Pacte vert européen et sa mise en application augurent-t-il vraiment d’une transformation radicale de nos économies ? Derrière les discours, un enjeu politique de taille : la capacité de l’Union Européenne à se positionner comme leader mondial de la transition énergétique.
57 min
23 février 2017, Moscou, Russie - Le pergélisol, enjeu environnemental majeur, couvre 60 % du territoire russe
23 février 2017, Moscou, Russie - Le pergélisol, enjeu environnemental majeur, couvre 60 % du territoire russe
Épisode 4/4 : Russie : entre prise de conscience et nouvelles opportunités
Le pouvoir russe tient un discours plus qu'ambivalent concernant le changement climatique, préférant appeler à s’y adapter. Comment expliquer le discours aux accents climatosceptiques de Vladimir Poutine, alors que son pays est l’un des premiers concernés par le réchauffement climatique ?
58 min

À propos de la série

Chine, Etats-Unis, Russie, Union européenne : quelle est la réalité, cinq ans après la COP21, de la transition écologique de ces grandes puissances ? Quatre études de cas, entre engagement et opportunisme, volonté politique et conservatisme économique.

Le 12 décembre 2015, les 195 délégations nationales présentes à la COP21 signaient l’Accord de Paris sur le climat, prévoyant de maintenir le réchauffement de la planète « nettement en dessous de 2°C par rapport aux niveaux pré-industriels ». Cinq ans plus tard, alors que cet objectif relativement flou et le retrait des Etats-Unis à la suite de l’élection de Trump laissaient craindre une absence de réelle mobilisation pour la mise en oeuvre du texte, nous assistons, aujourd'hui à un nouvel élan de volontarisme.

John Kerry, le signataire américain de 2015, s’apprête à revenir aux affaires au sein du gouvernement du président-élu Joe Biden, qui a promis de réintégrer l’accord dès son entrée à la Maison Blanche. De son côté, la Chine a surpris tout le monde en annonçant, fin septembre, se fixer pour objectif d’atteindre la neutralité carbone en 2060, tandis que l’UE revoyait à la hausse, quelques jours plus tôt, les ambitions de son Green Deal. Même la Russie, d’ordinaire attentiste sur la question, semble prête à se lancer dans la course au climat.

Mais derrière cet affichage, quelle est la réalité de la transition écologique de ces grandes puissances ? Quatre études de cas, entre engagement et opportunisme, volonté politique et conservatisme économique.

Provenant de l'émission

du lundi au vendredi de 11h à 11h55 sur France Culture

Les enjeux contemporains selon les pays et les régions du monde.