France Culture
France Culture
© Radio France
© Radio France
© Radio France
Dessau, camp de transit, 1945. Une femme reconnait une ancienne informatrice de la Gestapo qui essayait de se cacher dans la foule.
Dessau, camp de transit, 1945. Une femme reconnait une ancienne informatrice de la Gestapo qui essayait de se cacher dans la foule.
Henri Cartier-Bresson, l’homme de l’instant décisif et de la géométrie de l’image, a révolutionné la photographie. Retour sur celui qui a inspiré une génération de photographes, à travers l’œuvre du photographe Gueorgui Pinkhassov, et avec l’éclairage de Benoit Baume, fondateur du magazine Fisheye.
59 min
Unes des journaux français consacrées à Lady Diana, décédée des suites d'un accident de voiture dans la nuit du 30 au 31 août 1997 dans le tunnel du Pont de l'Alma à Paris.
Unes des journaux français consacrées à Lady Diana, décédée des suites d'un accident de voiture dans la nuit du 30 au 31 août 1997 dans le tunnel du Pont de l'Alma à Paris.
Les photos de la mort de Lady Diana ont été confisquées et n’ont jamais été publiées. Une imagerie invisible qui a contribué à créer un mythe et marqué la fin de l'âge d’or des paparazzis. Paradoxalement, le "people" n’a depuis cessé d’envahir toujours plus le monde médiatique.
59 min
Le drapeau soviétique sur le Reichstag, Berlin, 1945
Le drapeau soviétique sur le Reichstag, Berlin, 1945
Formidable outil d’information, la photographie se révèle un outil de propagande puissant, et pas seulement pour les régimes totalitaires. Des débuts de la photo de propagande à l'image contrôlée de la communication politique aujourd'hui, retour sur les relations complexes entre photo et pouvoir.
1h 01
"Untitled", 1981
"Untitled", 1981
Cindy Sherman se métamorphose et multiplie les personnages. Masques, artifices, détournement... Comment l'œuvre de la photographe interroge-t-elle la notion d'identité et la représentation du genre ? Que montrent les visages en photographie mais aussi, plus largement, dans la pratique du selfie ?
1h 02
Des soldats sud-vietnamiens suivent des enfants terrifiés, dont Kim Phuc, âgée de 9 ans, qui courent et s’enfuient après le bombardement au napalm d’un lieu suspecté comme un repère Viêt-Cong, le 8 juin 1972.
Des soldats sud-vietnamiens suivent des enfants terrifiés, dont Kim Phuc, âgée de 9 ans, qui courent et s’enfuient après le bombardement au napalm d’un lieu suspecté comme un repère Viêt-Cong, le 8 juin 1972.
On prête à la photographie de puissants pouvoirs. Elle peut indigner, rassembler, choquer, témoigner, dénoncer, manipuler. Mais a-t-elle vraiment --et encore-- la capacité de changer le cours des choses ?
58 min

À propos de la série

Cinq photos révélatrices d’une rupture, d’un mouvement ou d’une évolution du monde qui nous entoure, de la création d’un mythe. Si peu dans l'histoire de la photographie,mais autant de prétextes pour évoquer le pouvoir fascinant de l’image fixe et débattre de ses défis contemporains.

Les photographies ont cet étrange pouvoir de pénétrer notre cerveau et de s’y installer durablement. Triomphe de l’abstraction. Certaines ont un impact social, historique ou artistique. D’autres fabriquent des légendes. Les photographies peuvent influencer notre vision du monde, marquer notre conscience collective, modifier notre perception. On ira jusqu’à prêter à certaines le pouvoir d’arrêter une guerre. C’est que la photographie a la particularité de parler directement aux émotions, à toutes nos émotions profondément universelles.

Cinq photos révélatrices d’une rupture, d’un mouvement ou d’une évolution du monde qui nous entoure, de la création d’un mythe. Cinq photos… Autant dire "rien" dans l'histoire de la photographie. Mais qui sont autant de prétextes pour évoquer le pouvoir fascinant de l’image fixe et débattre de ses défis contemporains.

Par Marielle Eudes, directrice de la Photographie de l'Agence France-Presse

Diplômée de l’INALCO en russe et en arabe, et de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, Marielle Eudes entre à l’Agence France-Presse en 1987 comme journaliste. Spécialiste de la Russie, elle reçoit en 1995, avec le bureau de l’AFP-Moscou, le prix Albert Londres pour la couverture de la guerre en Tchétchénie.

Partie au début des années 1990 en poste à Moscou, elle y passera plus de quinze ans à couvrir les bouleversements post-soviétiques. Elle couvrira également la guerre du Kosovo.

Revenue à Paris en 2006-2007 pour intégrer le comité exécutif de l’Agence France-Presse, ses amours russes ont laissé la place à l’image, à la photographie, aux photographes. Directrice de la photographie depuis dix ans, elle est à la tête d’un réseau de 450 photographes basés dans 151 pays du monde.

En partenariat avec Polka

.
.

Provenant de l'émission

La culture change le monde, du lundi au vendredi de 11h à midi sur France Culture

Livres, films, photos.... pendant tout l'été, découvrez la manière dont les oeuvres modifient nos manières de concevoir la société.