France Culture
France Culture
Comment devenir un enfant ?
Comment devenir un enfant ?
"Les Malheurs de Sophie" de Christophe Honoré (Caroline Grant)
"Les Malheurs de Sophie" de Christophe Honoré (Caroline Grant)
Épisode 1/4 : La comtesse de Ségur et les malheurs de l’enfance
"Les malheurs de Sophie" de la comtesse de Ségur, Sophie Rostopchine, paraît en 1858. Le personnage de Sophie est-il idéalisé ou au plus près de l'enfant qu'était la comtesse ? Comment comprendre la souffrance et les douleurs qu'elle évoque ? Etait-elle sadique ?
58 min
Le petit Nicolas
Le petit Nicolas
Épisode 2/4 : Dans la peau du petit Nicolas
En 1960 paraît la première édition du "Petit Nicolas", héros né des souvenirs d'enfance de Goscinny et Sempé. Depuis, le livre a été traduit dans plus de 40 langues et vendu à 15 millions d'exemplaires dans le monde. Pourquoi cet enfant des années 50 n'a-t-il pas pris une ride ?
58 min
"Sacrées sorcières" de Pénélope Bagieu
"Sacrées sorcières" de Pénélope Bagieu
Épisode 3/4 : Roald Dahl est-il dangereux pour les enfants ?
Dans ses livres, Roald Dahl réhabilite le gore des contes de fées, édulcoré au fil du temps, et son oeuvre navigue entre humour et cruauté, confrontant l'enfant au réel et aux méchants : faut-il se méfier des adultes ? Rencontre avec Pénélope Bagieu et Florence Casulli.
58 min
Couverture "La gloire de mon père"
Couverture "La gloire de mon père"
Épisode 4/4 : Marcel Pagnol et la nostalgie de l'enfance rêvée
Que reste-t-il de l'enfance sous la plume musicale et ensoleillée de Marcel Pagnol ? Quand, en 1957, il redevient petit garçon dans son roman "La gloire de mon père", la nostalgie lui fait-elle voir sa vie d'avant non pas telle qu'elle était, mais telle qu'il aurait aimé qu'elle fût ?
58 min

À propos de la série

"Nul de nous n'est assez philosophe pour savoir se mettre à la place d'un'enfant" écrit le philosophe Jean-Jacques Rousseau dans son livre Emile ou de l'éducation, publié en 1762. Pourquoi faudrait-il être philosophe pour se mettre à la place d'un enfant ?…

"Nul de nous n'est assez philosophe pour savoir se mettre à la place d'un'enfant" écrit le philosophe Jean-Jacques Rousseau dans son livre Emile ou de l'éducation, publié en 1762. Pourquoi faudrait-il être philosophe pour se mettre à la place d'un enfant ? Et si Rousseau a raison, qui sont tous ces personnages enfantins qui peuplent nos lectures d'enfance ?

Les malheurs de Sophie, le Petit Nicolas, Charlie et la chocolaterie et le narrateur de la Gloire de mon père sont-ils les enfants que nous étions ou le fantasme d'adultes nostalgiques qui recréent l'enfance à leur image ?

Provenant de l'émission

du lundi au vendredi de 10h00 à 10h55 sur France Culture

La philosophie est bien plus qu'une discipline. Son but est de transformer la connaissance en art de vivre en considérant comme digne d'intérêt et de réflexion l'existence dans tous ses recoins.