France Culture
France Culture
Des insectes et des hommes
Des insectes et des hommes
Fourmis sur une aire d'autoroute
Fourmis sur une aire d'autoroute
De l’anarchie bien ordonnée, l'observation et la recherche autour des insectes sociaux.
55 min
Collection hémiptères dans le laboratoire de Adeline Soulier au MNHM
Collection hémiptères dans le laboratoire de Adeline Soulier au MNHM
De la collection à l’envol, la faculté de s'émerveiller du spectacle des insectes.
55 min
Chambre d'enregistrement à insectes de Tony Robillard
Chambre d'enregistrement à insectes de Tony Robillard
De la cymbale à l’ultra son, écouter et communiquer avec les insectes.
55 min
Publicité pour l'insecticide Kapo
Publicité pour l'insecticide Kapo
De la nécessité de cohabiter pour préserver une biodiversité.
55 min

À propos de la série

Quelle est cette relation étrange et ambivalente qui nous relie aux insectes ? Scientifique, entomologiste, experts en biodiversité, audionaturalistes, artistes, musiciens, cinéastes et autres insectophiles répondent à cette question.

Le désir initial de cette série - dont les insectes sont les vedettes - est né d’une fidélité à une énigme vécue durant l’enfance : à six ans, la contemplation rapprochée d’un papillon m’effraie. Ce jour-là, le minuscule devient majuscule ; je prends conscience de l’existence d’un “autre” monde :  le papillon est passé de créature volante, esthétique et abstraite, à un animal aussi vivant et véritable que ma chienne. Depuis, je m’interroge : quelle est cette relation étrange et ambivalente qui nous relie ?

Pour réaliser “Des insectes et des hommes”, nous avons alors avec Jean-Philippe Navarre, arpenté les espaces intérieurs et extérieurs du muséum d’histoire naturelle, questionné la tribu scientifique et entomologiste, sondé la parole d’experts en biodiversité, enregistré des audionaturalistes, artistes, musiciens, cinéastes et autres insectophiles en tous genres…

Je pense que prendre le temps d’écouter les insectes, c’est prendre le risque salvateur de perdre ses repères et d’élargir le monde.  J’espère que l’auditeur, après cette écoute, considérera cet invisible comme fascinant, complexe et extrêmement diversifié dans ses formes et ses comportements et qu'il sera contaminé d’une curiosité qui frenera son entomophobie et son instinct “d’insect killer”. Enfin, en ces périodes d’alternances de confinements, repenser le monde vivant dans son unicité, n’aide-t-il pas à repenser les notions mêmes de monde, de milieux naturels et de pratiques ?

Une série documentaire de Juliette Boutillier, réalisée par Jean-Philippe Navarre

Provenant de l'émission

LSD, la série documentaire, du lundi au vendredi de 17h00 à 17h55, rediffusion le soir à 23h sur France Culture

Documenter toutes les expériences de la vie, des cultures et des savoirs. Chaque semaine, un grand thème en quatre épisodes, autonomes et complémentaires. En ce moment, LSD, La Série Documentaire est en partenariat avec Tënk, la plateforme du documentaire d’auteur.