France Culture
France Culture
Despentes /Wittig, encore
Despentes /Wittig, encore
Virginie Despentes, lauréate du prix Anaïs Nin (2015)
Virginie Despentes, lauréate du prix Anaïs Nin (2015)
La compagnie des œuvres évoque aujourd’hui la vie et l’œuvre de Virginie Despentes, romancière, essayiste et figure majeure du féminisme moderne.
58 min
Portrait de Virginie Despentes en 1998
Portrait de Virginie Despentes en 1998
La compagnie des œuvres poursuit son exploration de l’œuvre de Virginie Despentes en interrogeant la représentation subversive de la sexualité et du corps dans "Apocalypse bébé", ainsi que l’engagement oblique à l’œuvre dans la trilogie Vernon Subutex.
58 min
Portrait de Monique Wittig en 1966
Portrait de Monique Wittig en 1966
La compagnie des œuvres s’intéresse à l’écrivaine, militante et théoricienne Monique Wittig (1935-2003). Voix unique de la littérature ainsi que du féminisme lesbien français, elle livra une révolution sexuelle en langue et en actes. Parmi ses ouvrages majeurs, L’Opoponax et La pensée straight.
58 min
Monique Wittig, lauréate du prix Medicis en 1964 à Paris
Monique Wittig, lauréate du prix Medicis en 1964 à Paris
La compagnie des œuvres poursuit son parcours autour de l’œuvre de Monique Wittig avec une analyse des enjeux révolutionnaires de son écriture, notamment dans les ouvrages "Le corps lesbien" et "Virgile, non".
58 min

À propos de la série

La compagnie des oeuvres met cette semaine en parallèle les destins de deux romancières et théoriciennes de la pensée féministe, Virginie Despentes et Monique Wittig. Virginie Despentes entre en 1994 sur la scène littéraire avec un premier roman en…

La compagnie des oeuvres met cette semaine en parallèle les destins de deux romancières et théoriciennes de la pensée féministe, Virginie Despentes et Monique Wittig.

Virginie Despentes entre en 1994 sur la scène littéraire avec un premier roman en forme de détonation : Baise-moi. En 2006, elle publie son premier essai, King Kong théorie, qui s'impose comme un ouvrage majeur de l'histoire de la pensée féministe moderne. Avec la trilogie Vernon Subutex, adaptée au petit écran et vendue à plusieurs centaines de milliers d'exemplaires, elle confirme son statut d'autrice de best-sellers. Sa littérature traverse la société française et observe les formes de vie en marge.

Romancière, théoricienne et militante féministe, Monique Wittig nous a légué entre autres brillantes réflexions La pensée straight. Dans ce recueil d'articles originellement paru en langue anglaise sous le titre The straight mind, elle développe l'idée selon laquelle le féminin relève d'une construction culturelle, déterminée par la norme de l'hétérosexualité. Convaincue que langage, pensée et société humaine se façonnent réciproquement et qu'en cela, la recherche et l'innovation stylistique peuvent être un organe de révolution sexuelle, elle a créé une littérature à nulle autre pareille. Citons parmi ses oeuvres de fiction Les Guérillères, Le corps lesbien et _L'Opoponax. _

Provenant de l'émission

La Compagnie des oeuvres, du lundi au jeudi de 15h à 16h sur France Culture

L'émission s’ouvre à toutes les disciplines et s’intéresse désormais à tous les grands créateurs et toutes les grandes créatrices du patrimoine culturel mondial de l'humanité : littérature, mais aussi arts plastiques, musique, cinéma et arts de la scène.