Didier Eribon, écrire les vies déviantes : un podcast à écouter en ligne | France Culture

France Culture
France Culture
Didier Eribon, écrire les vies déviantes
Didier Eribon, écrire les vies déviantes
Didier Eribon avec Hegel, à Berlin (Alte Nationalgalerie), 2017
Sociologue et philosophe de reconnaissance internationale, Didier Eribon est né à Reims, fils d’ouvrier et de femme de ménage. Entre les deux, une trajectoire sinueuse, faite d’hésitations, de coups de chance. Mais avant l’ascension, il y a la fuite.
30 min
Didier Eribon avec Pierre Bourdieu, au rassemblement en faveur du Pacs, 1998
Conformément à son rêve, mais par une voie imprévue, Didier Eribon se met à participer à la vie intellectuelle française. C’est grâce à son activité de journaliste qu’il rencontre les auteurs qu’il admire, dont il devient l’ami.
30 min
Le philosophe et sociologue Didier Eribon
L’écriture de ses premiers livres fait franchir à Didier Eribon un nouveau pas vers une carrière d’intellectuel. Sa biographie de Michel Foucault, suivie de ses premiers travaux sur l’homosexualité, lui ouvrent les portes du monde universitaire.
30 min
 Le philosophe et sociologue Didier Eribon en juillet 1988, en France
La vie de Didier Eribon a été jalonnée d’engagements politiques. Comme militant, comme soutien à des partis, comme intellectuel… Dans sa démarche même, son travail de réflexion tente d’élucider les transformations possibles du monde social.
29 min
Didier Eribon avec Thomas Ostermeier, Manchester (Festival international de Manchester), 2017
Avec Retour à Reims, la popularité de Didier Eribon s’est largement accrue. Ouvrage de réflexion sociologique traduit dans une vingtaine de langues, sa réception a été multiple, quitte à y voir – ce qui n’était pas attendu – un livre de littérature…
31 min

À propos de la série

Comment devient-on sociologue, philosophe, lu dans le monde entier et au-delà du cercle académique, quand on est né dans une famille ouvrière de Reims ? Il n’y a assurément aucune trajectoire rectiligne entre les deux. Didier Eribon le sait personnellement, il l’a éprouvé dans sa chair : on ne trouv

Comment devient-on sociologue, philosophe, lu dans le monde entier et au-delà du cercle académique, quand on est né dans une famille ouvrière de Reims ? Il n’y a assurément aucune trajectoire rectiligne entre les deux. Didier Eribon le sait personnellement, il l’a éprouvé dans sa chair : on ne trouve ni classe préparatoire, ni agrégation, ni grande école, ni thèse de doctorat dans son propre parcours universitaire.

Il faut alors entreprendre un cheminement rocailleux, où l’importance de l’engagement politique et de la culture sera déterminante. Foucault, Bourdieu éblouissent le jeune Didier Eribon ; ils font plus que de la philosophie, ils rendent raison de ce qu’il est. C’est-à-dire, un « déviant de l’ordre sexuel » et un « fils d’ouvrier », pour reprendre ses propres mots.

Ils seront aussi des amis chers, des amis qui l’aideront à devenir ce qu’il rêvait d’être: un intellectuel reconnu.

Didier Eribon est l’auteur, entre autres, de Réflexions sur la question gay, Une morale du minoritaire, Retour à Reims, La Société comme verdict, Principes d’une pensée critique, Écrits sur la psychanalyse

Une série d'entretiens proposée par Antoine Ravon, réalisé par Marie Plaçais. Prise de son: François Rivalan. Attachée de production: Daphné Abgrall. Coordination: Sandrine Treiner.

Provenant de l'émission

À voix nue, du lundi au vendredi de 20h à 20h30 sur France Culture

Une émission qui recueille les paroles, les réflexions de celles et ceux qui marquent notre temps.