France Culture
France Culture
© Célia Gaultier, Radio France
© Célia Gaultier, Radio France
© Célia Gaultier, Radio France
Au bar "Le Troquet", situé à Epinal dans les Vosges, où les discussions s'entremêlent
Au Troquet, l’un des derniers bars de quartier à Épinal, dans les Vosges, nous nous accoudons avec Maurice, Samuel et les autres, qui, d’habitude, parlent “de tout et de rien”, mais surtout pas d’amour.
28 min
Cour de l'école élémentaire publique Riblette, située dans le 20ème arrondissement de Paris
“C’est pas la honte de pleurer, mais quand des garçons pleurent, il y en a d’autres qui se moquent, alors on a souvent envie de cacher ses sentiments.” Dans la cour de l’école, les enfants nous racontent leurs jeux et leurs jardins secrets.
30 min
Quartier du Mirail, à Toulouse, où l'on rêve parfois d'un ailleurs
Au Mirail, à Toulouse, on nous raconte les chemins de traverse pour trouver sa place d’homme, dans un ensemble où l'on rêve parfois d'un ailleurs, où l'on se questionne sur l'avenir et l'amour.
30 min
Aux abords du stade de football, de Liffré en Ille-et-Vilaine
Le cœur des sportifs petits et grands balance entre passion et famille, ce qui n’est pas sans conséquence sur leur entourage.
30 min
Au camping de Maubuisson en Gironde, été 2021
Été 2021, au camping pour les vacances, les pères de famille, souvent loin du foyer l’année, retrouvent leurs enfants et cherchent leur place, dans des quotidiens plus ou moins aboutis.
31 min
Quartier de la Défense, haut lieu des affaires, et de puissance
Au cœur du quartier des affaires de la Défense à Paris, nous rencontrons des hommes puissants, d’autres qui voudraient l’être, ou le sont, malgré eux.
30 min
Première colonie de vacances à Samoëns en Haute-Savoie ou l'expérience de la liberté
En colonie de vacances, des adolescents nous racontent comment ils se débrouillent avec le regard des autres. Chacun ici, éprouvent la liberté, loin du cadre familial, entre expérience de la collectivité et premiers amours.
30 min
Chez Margot, au bar du village du Feliceto en Corse
Sur la place du village, les aînés retracent le fil de leur histoire et leurs amours passés et présents, sous le soleil ardent de la place de Feliceto en Corse.
31 min

À propos de la série

"Fais parler les hommes" est une série documentaire qui sonde la parole masculine, au-delà des postures, des bras de fer et des blagues qui n'en sont pas. Quand il s’agit de parole intime, que nous racontent-ils ?

Au départ, il y a l’envie de sonder la parole des hommes, d'aller au-delà des postures. Un an après notre tour de France, dans lequel on interrogeait la place des femmes, on a rencontré des gros durs, des hommes dont on dit qu’ils osent tout, ceux qui n'ont pas les mots, parfois qui les cherchent et qu’on a cherchés, nous.

Il y a ceux qui parlent fort, partout, tout le temps, et ceux qu’on entend moins. Il y a eu des silences, des rires gênés, des pleurs, des propos déplacés, des raclements de gorge, des questions sans réponse, de l’impatience. Mais parfois aussi, entre les lignes, les murmures timides du changement et l'émergence de nouveaux désirs.

Alors que disent ces hommes quand ils parlent de sentiments, de doutes et de douleurs ? Qu’est-ce qu’il se passe quand ils sont entre eux ? Qu'est-ce qu'ils abandonnent ? Comment se débrouillent-ils dans ce monde en recomposition ? Sont-ils prêts à changer et en ont-ils tout simplement envie ? Qu'est-ce qu’on trouve sous leurs silences ?

Une série documentaire en 8 épisodes, signée Marine Beccarelli, Léa Capuano, Pauline Chanu et Maïwenn Guiziou, réalisée par David Jacubowiez.
Mixage : Jakez Hubert, Audrey Guellil et Bruno Mourlan 
Prise de son : Florent Bujon et Nicolas Mathias
Musique générique : DRAMR - Plage de béton
Conseillère au programme : Camille Renard

Provenant de l'émission

Deux séries documentaires, en miroir, qui donnent et sondent la parole d'une centaine de femmes et d'hommes de tous âges, de classes sociales diverses, à travers tout le territoire, au-delà des postures et des représentations.