France Culture
France Culture
Fictions politiques (2) : nouvelles de la tyrannie
Fictions politiques (2) : nouvelles de la tyrannie
"Discours au vray du ballet dansé par le Roy, le dimanche 29e jour de janvier 1617 : Avec les desseins", machines & apparences différentes, habits & Masques (Ballet organisé et publié par Étienne Durand, musique de Pierre Guédron)
Comment "tout pouvoir est-il pouvoir de mise en récit"? s’interroge Patrick Boucheron. Comment "l’art de gouverner est-il noué à celui de raconter" ? Comment peut-on distinguer dans la fiction un despotisme énonciatif et politique?
59 min
Giovanni Boccaccio Decameron, Sesta Giornata, Novella Nona: Guido Cavalcanti dice con un motto onestamente villania a certi cavalier fiorentini li quali soprappresso l’aveano.
Que pouvons-nous apprendre des nouvelles toscanes à l’époque de Boccace et de Dante. Comment rendre compte du temps qui passe sur une nouvelle? Demande l’historien Patrick Boucheron. "La Délivrance du roi Renaud", ballet joué par Louis XIII est-il un avant-coup fictionnel?
59 min
Détail d'une fresque transposée sur bois représentant Boccace par A. del Castagno (vers 1450)/Détail dessin Luigi Sabatelli, La Peste di Firenze dal boccaccio descritta/Dante, détail, fresque de la chapelle du Bargello attribuée à Giotto di Bondone.
Qu’est-ce que la "société dantesque"? demande l’historien Patrick Boucheron. Comment "Le Décameron" est-il une "révolte fictionnelle contre la tyrannie de la mort", les "méchancetés du temps", celles du pouvoir, celles de la peste? Qui est Bocacce en 1350?
59 min
Prima giornata, prima novella: “Il peccatore Ser Ciappelletto s’ammala in viaggio. Prima di morire si finge santo, il prete confessore ne beatifica la memoria”. Miniatura tratta dal ‘Decameron’ (codice del XV secolo)
Quand doit-on commencer à rire chez Boccace ? demande l'historien Patrick Boucheron. Comment le rire peut-il produire de la vérité ? Qu’est-ce que l’expérience seigneuriale au XIVe siècle ?
59 min
Portrait de Boccace par A. del Castagno (vers 1450)/ Domenico di Michelino, Dante et la Divine Comédie. Fresque située dans la nef du Dôme de Florence, Italie/Pétrarque peint par Andrea del Castagno, Galerie des Offices, Florence
Comment le jeu politique italien se polarise-t-il autour de la grande rivalité entre Milan et Florence, la ville toscane, s’affirmant comme la championne de la "libertas" face à la tyrannie des Milanais? Comment en 1375, le modèle de l’engagement communal des poètes entre-t-il en crise?
59 min
Fresque d'Ambrogio Lorenzetti, Palais communal de Sienne en Italie (1338), les "effets du bon gouvernement", mur est, partie gauche
Qu'est-ce que la tyrannie des rieurs? Quel est le fonctionnement de la fiction politique, sa portée subversive? demande Patrick Boucheron. Qu'est-ce qui se joue dans la 25e des 'novelle' de Gentile Sermini, auteur siennois du début du XVe siècle qui met en scène Mattano, objet d'une cruelle 'beffa'?
59 min
Le triomphe de la mort par  Buonamico Buffalmacco
Comment Buffamalco, passé à la postérité comme l’un des 'beffatore' les plus bouffons a-t-il réussi à devenir un personnage de fiction ? Quels est le souvenir qu'il a laissé dans la 'novellistica'? Quelle est la survie fictionnelle des peintres face à l'oubli du personnage historique ?
59 min
Portraits de Giotto, Paolo Uccello, Donatello, Antonio Manetti et Filippo Brunelleschi, anonyme, école florentine, entre 1490 et 1550,
Quelles sont les "nouvelles de la tyrannie" et qu'y-a t-il d'attirant en elle? Demande Patrick Boucheron. Comment définir la "novellisation"? Qu'y a t-il derrière le mot "nouvelle" en français? De la "Vita" à la nouvelle, quelle est la "survie fictionnelle" de Brunelleschi, personnage bien réel?
59 min
Barnabé Visconti et son épouse, par  Andrea di Bonaiuto  (14th century) , "Via veritas o La Chiesa militante e trionfante/Monument funéraire de Barnabé et Béatrice Reine Visconti (sculpture de Bonino da Campione, Castello Sforzesco)
Pourquoi l'attrait de la tyrannie? Comment un personnage historique devient-il un personnage de fiction?
59 min
Bonino da Campione (14th century), Monument funéraire de Bernabò Visconti (1323-1385). Détail. Cette oeuvre est conservée aujourd'ui au  the Museo d'arte antica, Castello sforzesco à Milan.
Qu’est-ce qui se joue entre la force et la justice chez Bernabò Visconti? Comment "son style de gouvernement se distingue-t-il de celui de Galeazzo II dans un régime seigneurial italien à la croisée des chemins dans le dernier tiers du XIVe siècle"? s'interroge Patrick Boucheron.
59 min
L'arresto di Bernabò Visconti da parte degli uomini di Gian Galeazzo Visconti (anonimo)
Comment lire en historien, "l'assommante littérature de célébration des puissants"? Quel est l’envers de la fiction politique, son reflet poétique et sa dissémination? s’interroge Patrick Boucheron. Que signifie la représentation de Bernabò Visconti en "chasseur impénitent"?
59 min
Bernabò Visconti (détail de l'oeuvre d'Andrea di Bonaiuto, 14e siècle)/Armoiries des Visconti dont la devise est : "D'argent au serpent en pal ondoyant d'azur engloutissant un maure de carnation."
Comment la tradition médiévale fait-elle du banquet princier une scène du pouvoir? Bernabò Visconti, personnage de la novellistica toscane, incarne-t-il "l’imposé de la seigneurie"? demande Patrick Boucheron. Comment s’articulent la tyrannie équitable, la cruauté et l’exercice du pouvoir judiciaire?
59 min