France Culture
France Culture
Histoire des métiers
Histoire des métiers
Filature de coton avec des mules à rotation automatique du type inventé par Richard Roberts en 1825, vers 1835. Les machines pouvaient être à eau ou à vapeur. En bas à gauche, un enfant est employé pour balayer sous les fils.
Rares sont les métiers aujourd'hui dont les machines sont absentes : la technique s'est peu à peu insinuée dans toutes les activités ; la maîtriser est un atout majeur sur le marché de l'emploi. Déjà au XIXème, peut-on critiquer la technicisation des métiers sans être qualifié de rétrograde ?
53 min
Publicité pour la campagne nationale pour la revalorisation du travail manuel (aussi dit "plan Stoleru"), 1975
"Travailleur manuel", "ouvrier", "artisan", qui sont les travailleurs manuels ? Quand est née la distinction entre ceux qui travaillent de leurs mains et les autres, et à quoi sert-elle ? Peut-on vraiment tracer une ligne de séparation entre production manuelle et intellectuelle ?
53 min
Portrait d'Armand Jean du Plessis, cardinal de Richelieu, écrivant. Peinture à l'huile de Philippe de Champaigne (XVIIe siècle).
Bureaucratie, bureaucratisation : deux termes pour deux processus politiques et sociaux essentiels et pourtant difficiles à cerner. Au XVIIème siècle, lorsque l'Etat se ceint de papier, c'est paradoxalement pour se rendre plus fort, plus inattaquable, mais aussi plus proches de ses voisins...
51 min
Machines dans l'atelier de typographie
Quatrième temps de notre série consacrée à l'histoire des métiers, c'est aujourd'hui l'heure du documentaire : sur les traces des typographes, ces aristocrates de la classe ouvrière, pratiquant un métier aujourd'hui en voie d'extinction.
52 min

Provenant de l'émission

La Fabrique de l'Histoire, du lundi au vendredi de 9h00 à 10h00 sur France Culture

Mieux comprendre le lien qui nous unit au passé, telle est l'ambition de cette émission quotidienne déclinée en documentaire, archives commentées, débat.