France Culture
France Culture
"Jack London, naissance d’un écrivain" par Yves Simon
"Jack London, naissance d’un écrivain" par Yves Simon
Jack London (1876-1916)
En seulement 40 brèves années d’existence, Jack London a eu mille vies. Tour à tour ouvrier, marin, trimardeur, chercheur d’or, journaliste… il est devenu le premier personnage de sa propre vie, une vie devenue œuvre, à l’aura légendaire et tragique.
Jack London 1890
En 1891, pour échapper à un travail abrutissant dans une conserverie de saumons, Jack London s’est acheté une chaloupe et il est devenu pilleur d’huîtres dans la baie de San Francisco. Il a alors 15 ans.
Jack London - 1904
En janvier 1893, quelques jours seulement après avoir fêté ses 17 ans, Jack London s’engage sur la goélette Sophia Sutherland pour aller chasser le phoque. Cette première expérience du grand large le mène jusque dans les mers du Japon et de Sibérie.
Jack London - 1900
Ses longs mois passés sur les routes aux côtés des chômeurs, des trimardeurs, des déclassés, et son emprisonnement pour vagabondage, ont éveillé Jack London à la politique. A 18 ans, il s’est découvert socialiste.
Jack London, étudiant.
A l’âge de 19 ans, Jack London s’inscrit à l’université. Il a une soif éperdue de savoir et d’une vie plus élevée, mais c’est aussi qu’il veut gagner l’amour de Mabel Applegarth, une jeune femme de la haute société qui est devenue son professeur de grammaire et de savoir-vivre…
Ruée vers l'or : "Chercheurs d'or dans le fleuve Klondike, Canada
Jack London a 21 ans quand il embarque pour le Klondike, à l’extrême Nord-Ouest du Canada. Ils sont 100 000, comme lui, à rêver de trouver là-bas l’or qui fera leur fortune
Portrait de Jack London
Jack London est rentré du Klondike avec pour seule fortune le scorbut et un inépuisable réservoir d’histoires à raconter. Mais le succès littéraire tarde à venir…
Jack London
C’est à l’âge de 24 ans que Jack London connaît enfin la reconnaissance littéraire avec la publication du Fils du Loup qui réunit ses textes sur le Grand Nord. Il ne lui reste alors que seize années à vivre, et encore tant d’histoires à raconter...
Jack London (1876-1916)
En seulement 40 brèves années d’existence, Jack London a eu mille vies. Tour à tour ouvrier, marin, trimardeur, chercheur d’or, journaliste… il est devenu le premier personnage de sa propre vie, une vie devenue œuvre, à l’aura légendaire et tragique.
Jack London 1890
En 1891, pour échapper à un travail abrutissant dans une conserverie de saumons, Jack London s’est acheté une chaloupe et il est devenu pilleur d’huîtres dans la baie de San Francisco. Il a alors 15 ans.
Jack London - 1904
En janvier 1893, quelques jours seulement après avoir fêté ses 17 ans, Jack London s’engage sur la goélette Sophia Sutherland pour aller chasser le phoque. Cette première expérience du grand large le mène jusque dans les mers du Japon et de Sibérie.
Jack London - 1900
Ses longs mois passés sur les routes aux côtés des chômeurs, des trimardeurs, des déclassés, et son emprisonnement pour vagabondage, ont éveillé Jack London à la politique. A 18 ans, il s’est découvert socialiste.

À propos de la série

Le 22 novembre 1916, Jack London mourait à l’âge de 40 ans.France Culture rediffuse le long portrait qu’Yves Simon lui avait consacré en août 2001 : une épopée musicale et intime sur les traces de ce voyageur magnifique, vagabond avide de savoir et…

Le 22 novembre 1916, Jack London mourait à l’âge de 40 ans.France Culture rediffuse le long portrait qu’Yves Simon lui avait consacré en août 2001 : une épopée musicale et intime sur les traces de ce voyageur magnifique, vagabond avide de savoir et d’absolu qui brûla sa vie prématurément pour mieux la sublimer par l’écriture. De la baie de San Francisco où il acheta sa première barque aux confins du Grand Nord où il alla chercher de l’or et en rapporta mille histoires âpres et sauvages, ce feuilleton en 8 épisodes retrace la genèse d’une vie-œuvre hors du commun, éprise de liberté et de beauté.

Provenant de l'émission

Le Feuilleton, du lundi au vendredi de 20h30 à 21h00 sur France Culture

30 minutes d’espace de création radiophonique, de grandes adaptations d’œuvres du patrimoine classique et contemporain pour mêler tous les métiers et les talents de la radio.