France Culture
France Culture
Jacques Séguéla, c’est gai la pub
Jacques Séguéla, c’est gai la pub
Jacques Séguéla enfant
Jacques Séguéla enfant
Dans ce premier épisode, Jacques Séguéla nous raconte son enfance à Perpignan, les années de pension, la façon dont sa mère a su éveiller son appétit culturel et la raison pour laquelle, contre toute attente, il est devenu docteur en pharmacie.
28 min
Jacques Séguéla et Jean-Claude Baudot, tour du monde en 2CV
Jacques Séguéla et Jean-Claude Baudot, tour du monde en 2CV
Dans ce deuxième épisode Jacques Séguéla raconte le tour du monde qu'il entreprend avec un ami en 1958 et qui va changer sa vie et lui donner à jamais la passion d’une marque à laquelle il sera longtemps associé : Citroën.
28 min
 Portrait de Jacques Séguéla à Paris dans ses bureaux, dans les années 80
Portrait de Jacques Séguéla à Paris dans ses bureaux, dans les années 80
Jacques Séguéla raconte sa jeunesse, comment il a échappé à la province et à la pharmacie que son père avait prévu de lui acheter une fois son diplôme obtenu. Il échappe aussi, de justesse, au journalisme. Il va ainsi passer de la réclame à la publicité, puis de la publicité à la communication.
27 min
Portrait de Jacques Séguéla
Portrait de Jacques Séguéla
Dans ce quatrième épisode Jacques Séguéla nous promène dans l’histoire politique récente au fil des campagnes électorales qu’il a marquées de sa patte. A la fin des années 70, il est sollicité à la fois par les équipes de Valéry Giscard d’Estaing, de Jacques Chirac et de François Mitterrand.
28 min
Portrait de Jacques Séguéla
Portrait de Jacques Séguéla
Cinquième et dernier épisode Jacques Séguéla décrit une société française marquée, dit-il, d’une forme de schizophrénie - volonté de progrès et crainte du changement. Il analyse l’impact des réseaux sociaux sur la communication et son industrie. Enfin continue de revendiquer sans fard ses intuitions
28 min

À propos de la série

Toute sa vie, il s’est voulu fils de pub – il en est devenu le patriarche. Ne le lui dites pas : il a toujours proclamé son intention de vieillir jeune. Jacques Séguéla est docteur en pharmacie – il fallait bien rassurer les parents – mais depuis plus…

Toute sa vie, il s’est voulu fils de pub – il en est devenu le patriarche. Ne le lui dites pas : il a toujours proclamé son intention de vieillir jeune. Jacques Séguéla est docteur en pharmacie – il fallait bien rassurer les parents – mais depuis plus de 60 ans, à coup de slogans, d’affiches et de spots, il raconte la France, il décrit l’époque. La France et la société de consommation, dont il accélère les embardées, la France et ses grandes marques, de Citroën à Airbus, la France des campagnes présidentielles – né sous Albert Lebrun, il a réussi Mitterrand, raté Jospin, et accompagné Sarkozy. D’un premier tour du monde en 2 CV, il a fait un livre - il en a signé 25 depuis -, il a failli devenir journaliste mais il a découvert à temps la réclame et il est devenu riche.

Fils du Sud à l’accent chantant, éternellement bronzé, Séguéla revendique ses intuitions comme ses erreurs, ses élans du cœur comme ses contradictions et ses revirements. Célébré, envié, vilipendé, il a fait de l’optimisme une raison d’être, de la curiosité une sagesse et de la gaîté une forme de politesse.

Une série proposée par Christine Ockrent, réalisée par François Caunac et Mydia Portis-Guérin.

Provenant de l'émission

À voix nue, du lundi au vendredi de 20h à 20h30 sur France Culture

Une émission qui recueille les paroles, les réflexions de celles et ceux qui marquent notre temps.