France Culture
France Culture
Jean-Baptiste Rambla : Le pull-over rouge sang
Jean-Baptiste Rambla : Le pull-over rouge sang
: Christian Ranucci, l'assassin présumé de la petite Maria-Dolorès Rambla, quitte au milieu de la nuit, le 6 juin 1974, les locaux de la police à Nice pour Marseille où il sera confronté avec des témoins.
: Christian Ranucci, l'assassin présumé de la petite Maria-Dolorès Rambla, quitte au milieu de la nuit, le 6 juin 1974, les locaux de la police à Nice pour Marseille où il sera confronté avec des témoins.
Épisode 1/2 : Une enfance rongée par la culpabilité
Le 03 juin 1974, lundi de Pentecôte, Maria-Dolorès Rambla, huit ans, est enlevée à Marseille. Son cadavre, frappé de plusieurs coups de couteau, est découvert deux jours plus tard dans un bois, à plusieurs kilomètres de la ville. Les soupçons s’orientent rapidement vers un nommé Christian Ranucci.
29 min
Capture d'écran de Jean-Baptiste Rambla sur une vidéo de France 3, "L'ombre de Christian Ranucci" (12/13 National, 14.12.2020)
Capture d'écran de Jean-Baptiste Rambla sur une vidéo de France 3, "L'ombre de Christian Ranucci" (12/13 National, 14.12.2020)
Épisode 2/2 : Un double passage à l’acte
21 juillet 2017, dans un petit appartement de Toulouse, le corps de Cintia Lunimbu, une jeune femme d’origine angolaise, âgée de 21 ans, repose dans une mare de sang. Les plaies béantes à son cou montrent qu’elle a été égorgée.
29 min

À propos de la série

Le 3 juin 1974, lundi de Pentecôte, Maria-Dolorès Rambla, huit ans, est enlevée à Marseille. Son cadavre, frappé de plusieurs coups de couteau, est découvert deux jours plus tard dans un bois, à plusieurs kilomètres de la ville. Les soupçons s’orientent rapidement vers un nommé Christian Ranucci

Christian Ranucci, vingt ans, est arrêté le cinq juin à Nice. Interrogé, le jeune homme nie puis passe aux aveux, avant de faire définitivement machine arrière et de clamer son innocence. Près des lieux du crime, les gendarmes ont trouvé un pull-over rouge qui deviendra célèbre dans le livre éponyme de Gilles Perrault qui crie à l’erreur judiciaire. Jugé à Aix-en-Provence en mars 1976, Christian Ranucci est condamné à mort et guillotiné deux ans plus tard. La petite Maria-Dolorès avait un frère, Jean-Baptiste, âgé de 6 ans à l’époque. C’est le seul témoin du meurtre de sa sœur. En 2004, trente ans après les faits, il était devenu meurtrier à son tour. Il y a trois ans, il a récidivé. Le début d’un itinéraire de tueur en série ?

Épisode 1 : **Une enfance rongée par la culpabilité **

Publicité

Dès 1974, la vie de la famille Rambla bascule. L'hypermédiatisation, le conflit pro et anti Ranucci créent dans le foyer "une dynamique de haine, de rage et de désir de vengeance", souligne, quarante ans plus tard, l'enquête de personnalité sur Rambla. Entre un père acharné à vouloir prouver la culpabilité de Ranucci et une mère obstinée à vouloir "passer à autre chose", le petit Jean -Baptiste a le sentiment d'être "déphasé avec le reste du monde".

Épisode 2 : Un double passage à l’acte

21 juillet 2017, dans un petit appartement de Toulouse, le corps de Cintia Lunimbu, une jeune femme d’origine angolaise, âgée de 21 ans, repose dans une mare de sang. Les plaies béantes à son cou montrent qu’elle a été égorgée. Sur une poignée de porte, sur le pommeau de douche, sous les ongles de la main droite de la victime… L'inconnu a laissé partout de l'ADN.

Provenant de l'émission

le samedi et le dimanche de 13h30 à 14h sur France Culture

Raconter des histoires du réel, et par le singulier toucher l’universel.