France Culture
France Culture
Jouer en société, d’où viennent les règles du jeu ?
Jouer en société, d’où viennent les règles du jeu ?
Lotterie royale vers 1675. (crédits : DEA / M. Seemuller).
Êtes-vous prêt, comme Madame de Montespan, à perdre 500 000 livres en une soirée ? La société d'Ancien Régime s'adonne avec engouement aux jeux de hasard et d'argent. Condamnés par l'Église, il ne fallait pas compter sur une intervention divine pour sauver sa chemise !
52 min
Achille et Ajax jouant aux dés. Épisode de l’Iliade. Entre 540-530 av. J.-C. Exékias. Amphore attique à figures noires. Prov. Vulci. Museo Gregoriano Etrusco, Vatican.
L’existence des jeux de plateau est avérée dès l'Antiquité égyptienne. Objet ludique du quotidien, le jeu a parfois des facultés magiques, spirituelles ou divinatoires. Il nous renseigne également sur les distinctions sociales, d'âge et de sexe des sociétés qui le pratique.
52 min
Le jeu, une simple récréation ?
Longtemps resté à l’écart des salles de classe, le jeu est devenu l’une des pierres angulaires de l’enseignement primaire. La naissance de l’école maternelle et l’émergence de pédagogies nouvelles symbolisent ce mouvement vers un apprentissage fondé sur la confiance et l’individualité de l’enfant.
51 min
Fêter Noël dans les années 1960 et fêter Noël aujourd'hui, quelles différences pour le jeu ?
Noël a-t-il perdu une partie de sa magie ? Du recentrage sur l’enfant à l’émergence de la figure du donateur surnaturel, les traditions et les significations de l’échange de cadeaux ont considérablement évolué. Quelle place conserve le jeu dans l’histoire de Noël ?
51 min

À propos de la série

Les pédagogues sont unanimes : jouer est nécessaire au développement de l'enfant. De hasard, de société ou pédagogique, le jeu nous accompagne toute notre vie. Il accompagne aussi notre histoire, des loteries royales à la cour de récré, des jeux antiques aux cadeaux de Noël.

Provenant de l'émission

Le Cours de l'histoire, Du lundi au vendredi de 9h à 10h sur France Culture

Du lundi au vendredi, le Cours de l'Histoire remet au goût du jour le récit de l'Histoire, réservant un traitement à toutes ses occurrences dans l'espace public comme dans les productions culturelles, tout en restant très attentif à l'actualité de la recherche.