France Culture
France Culture
benalla
benalla
Alexandre Benalla, portant un casque de police et Philippe Mizerski, policier membre de l’état-major de la Direction de l’ordre public et de la circulation (DOPC), le 1er Mai 2018 à Paris
Alexandre Benalla, portant un casque de police et Philippe Mizerski, policier membre de l’état-major de la Direction de l’ordre public et de la circulation (DOPC), le 1er Mai 2018 à Paris
Épisode 1/4 : L'inconnu de la Contrescarpe
Mais qui sont ces policiers qui interpellent brutalement deux manifestants le 1er mai 2018, place de la Contrescarpe, à Paris ? Quelques semaines après la diffusion d’une vidéo sur les réseaux sociaux, la journaliste du "Monde", Ariane Chemin commence à s’intéresser à l’un d’eux. L’homme porte un brassard de police, mais les apparences peuvent être trompeuses…
13 min
Alexandre Benalla accompagnant Emmanuel Macron, lors du 55e Salon de l'Agriculture à Paris, le 24 février 2018
Alexandre Benalla accompagnant Emmanuel Macron, lors du 55e Salon de l'Agriculture à Paris, le 24 février 2018
Épisode 2/4 : Un certain conseiller
Ariane Chemin obtient de l’Élysée la confirmation de son information : c’est bien Alexandre Benalla que l'on voit sur la vidéo du 1er mai, et il a d’ailleurs été sanctionné. Très vite, Le Monde décide de publier l’enquête de sa journaliste.
14 min
Alexandre Benalla prêtant serment au Sénat lors de la commission du 19 septembre 2018 (Paris)
Alexandre Benalla prêtant serment au Sénat lors de la commission du 19 septembre 2018 (Paris)
Épisode 3/4 : La vérité selon Macron
À la suite des révélations du Monde, le Sénat met en place une commission d’enquête pour déterminer la responsabilité des proches d’Emmanuel Macron dans le dysfonctionnement du 1er mai. C’est le feuilleton de l’été 2018. La France entière se passionne pour les auditions sénatoriales, qui lèvent un coin du voile sur la galaxie du président de la République.
13 min
Manifestant gilet jaune portant un masque d'Alexandre Benalla et une pancarte "Non à la Benallisation de la France" lors des marches du 1er mai 2019 à Paris
Manifestant gilet jaune portant un masque d'Alexandre Benalla et une pancarte "Non à la Benallisation de la France" lors des marches du 1er mai 2019 à Paris
Épisode 4/4 : La première crise du quinquennat
L’enquête, c’est comme un puzzle dont les pièces s’assemblent peu à peu… Ariane Chemin raconte comment elle a tissé sa toile journalistique autour d’Alexandre Benalla. Elle revient sur les erreurs de l’Élysée dans la gestion de cette affaire, première crise du quinquennat d’Emmanuel Macron, et sur les difficultés qu’elle a rencontrées, elle, comme journaliste mettant en cause le pouvoir.
13 min

À propos de la série

Chronique de la première enquête qui déstabilisa Emmanuel Macron.

Chronique de la première enquête qui déstabilisa Emmanuel Macron. La journaliste du Monde Ariane Chemin, raconte ce qui l'a conduite en juillet 2018, à révéler qu’un proche conseiller du président de la République, Alexandre Benalla, avait participé, en se faisant passer pour un policier, à une interpellation brutale lors des manifestations du 1er mai. L’affaire Benalla est lancée. Elle va ébranler l’Élysée, remettre en cause un fonctionnement mis au secret, contraindre le président de la République lui-même à s’expliquer. C'en est terminé de l’état de grâce. Cinq mois plus tard, en décembre 2018, les Gilets jaunes sont aux portes du Château.

Une série produite par Elise Karlin et réalisée par Thomas Dutter.

Provenant de l'émission

Les affaires Cahuzac, Benalla, LuxLeaks et Fillon, la guerre chimique en Syrie, l’empoisonnement d’Alexeï Navalny, jusqu'à l'enquête autour de Xavier Dupont de Ligonnès ...