France Culture
France Culture
L’École de Francfort
L’École de Francfort
Max Horkheimer (au premier plan, à gauche), Theodor Adorno (au premier plan, à droite), et Jürgen Habermas en arrière-plan, à droite, en 1965 à Heidelberg
En Allemagne, dans les années 30, un groupe d'intellectuels se réunit et fonde un courant de pensée, l'École de Francfort, autour du concept de la "théorie critique". Qui sont les philosophes à l'origine de ce projet ? Qu'est-ce que la théorie critique ?
58 min
Theodor W. Adorno et Walter Benjamin
Comment la réflexion autour des objets culturels s’insère-t-elle dans la pensée de l'École de Francfort ? Qu’est-ce que l’industrie culturelle ? Walter Benjamin et Theodor W. Adorno y ont-ils vu l’accomplissement de leurs craintes : le caractère indissociable de l’oeuvre à la sphère économique ?
58 min
Jürgen Habermas en 1998
Comment le philosophe Jürgen Habermas s'est-il approprié la théorie critique définie par la première génération de l’École de Francfort ? Et comment s'en est-il émancipé à travers ce qu'il a pensé comme une "théorie de l’espace public" ?
58 min
La théorie critique peut-elle nous permettre d’appréhender les événements du monde contemporain ? Ici, un discours d’Alexis Tsipras, Premier ministre grec et chef du parti Syriza, avant les élections législatives en Grèce (5/07/2019)
La théorie critique pensée par les membres de l’École de Francfort dans les années 20 peut-elle encore répondre aux mouvements contemporains qui agitent le monde ? Qui l’incarne aujourd’hui ? Et à quoi peut-elle servir ?
59 min
Max Horkheimer (au premier plan, à gauche), Theodor Adorno (au premier plan, à droite), et Jürgen Habermas en arrière-plan, à droite, en 1965 à Heidelberg
En Allemagne, dans les années 30, un groupe d'intellectuels se réunit et fonde un courant de pensée, l'École de Francfort, autour du concept de la "théorie critique". Qui sont les philosophes à l'origine de ce projet ? Qu'est-ce que la théorie critique ?
58 min
Theodor W. Adorno et Walter Benjamin
Comment la réflexion autour des objets culturels s’insère-t-elle dans la pensée de l'École de Francfort ? Qu’est-ce que l’industrie culturelle ? Walter Benjamin et Theodor W. Adorno y ont-ils vu l’accomplissement de leurs craintes : le caractère indissociable de l’oeuvre à la sphère économique ?
58 min
Jürgen Habermas en 1998
Comment le philosophe Jürgen Habermas s'est-il approprié la théorie critique définie par la première génération de l’École de Francfort ? Et comment s'en est-il émancipé à travers ce qu'il a pensé comme une "théorie de l’espace public" ?
58 min
La théorie critique peut-elle nous permettre d’appréhender les événements du monde contemporain ? Ici, un discours d’Alexis Tsipras, Premier ministre grec et chef du parti Syriza, avant les élections législatives en Grèce (5/07/2019)
La théorie critique pensée par les membres de l’École de Francfort dans les années 20 peut-elle encore répondre aux mouvements contemporains qui agitent le monde ? Qui l’incarne aujourd’hui ? Et à quoi peut-elle servir ?
58 min

À propos de la série

Theodor W. Adorno, Walter Benjamin, Max Horkheimer, Herbert Marcuse, puis Jürgen Habermas : voici les philosophes et intellectuels qui nous accompagneront cette semaine pour retracer l'histoire de ce groupe d'hommes allemands, qui, dès 1923, se sont…

Theodor W. Adorno, Walter Benjamin, Max Horkheimer, Herbert Marcuse, puis Jürgen Habermas : voici les philosophes et intellectuels qui nous accompagneront cette semaine pour retracer l'histoire de ce groupe d'hommes allemands, qui, dès 1923, se sont regroupés dans l'Institut de recherche sociale de l'université de Francfort pour mettre au point une théorie critique.
L'histoire de l'École de Francfort est celle de la possibilité pour la philosophie de proposer une critique sociale du capitalisme, et d'interroger la possibilité pour les chercheurs et intellectuels de s'insérer de manière directe dans leur temps, jusqu'à aujourd'hui...

Provenant de l'émission

Les Chemins de la philosophie, du lundi au vendredi de 10h00 à 10h55 sur France Culture

La philosophie est bien plus qu'une discipline. Son but est de transformer la connaissance en art de vivre en considérant comme digne d'intérêt et de réflexion l'existence dans tous ses recoins.