France Culture
France Culture
"L'étranger" d'Albert Camus
"L'étranger" d'Albert Camus
Vue de la rue d'Isly à Alger, Algérie en 1946
Vue de la rue d'Isly à Alger, Algérie en 1946
Épisode 1/10 : La mère
Aujourd’hui, maman est morte. Ou peut-être hier, je ne sais pas.
La Bourse à Alger, Algérie en 1946.
La Bourse à Alger, Algérie en 1946.
Épisode 2/10 : L'arrestation
Si vous ne choisissez pas d’avocat, nous en désignerons un d’office.
 Un homme du coin marche dans la Casbah d'Alger (1943)
Un homme du coin marche dans la Casbah d'Alger (1943)
Épisode 3/10 : La prison
Toute la question, était de tuer le temps. J’ai fini par ne plus m’ennuyer du tout à partir de l’instant où j’ai appris à me souvenir.
Algérie, un jeune garçon remplit sa cruche à une fontaine de rue dans la casbah d'Alger (1943)
Algérie, un jeune garçon remplit sa cruche à une fontaine de rue dans la casbah d'Alger (1943)
Épisode 4/10 : Meursault et la vie ordinaire
Hier, c’était samedi et Marie est venue, comme nous en étions convenus. J’ai eu très envie d’elle parce qu’elle avait une belle robe à raies rouges et blanches et des sandales de cuir. On devinait ses seins durs et le brun du soleil lui faisait un visage de fleur.
Vue du vieux port à Alger, Algérie, en septembre 1946
Vue du vieux port à Alger, Algérie, en septembre 1946
Épisode 5/10 : La mer
Le sable commençait à chauffer sous les pieds. J’ai plongé. L’eau était froide et j’étais content de nager. Avec Marie, nous sommes partis au large,
 Taxis pour les visites, en attendant les passagers du paquebot.
Taxis pour les visites, en attendant les passagers du paquebot.
Épisode 6/10 : Le meurtre
A cause de la brûlure du soleil, j'ai fait un pas, un seul peu en avant, je savais que c'était stupide , mais j'ai fait un pas, un seul pas en avant ...!

À propos de la série

A l'occasion du soixantième anniversaire de sa disparition, France Culture rend hommage à Albert Camus en rediffusant le feuilleton de l'adaptation radiophonique de L'Etranger et par un week-end spécial qui lui sera dédié à l'antenne les 27 et 28 juinDans…

A l'occasion du soixantième anniversaire de sa disparition, France Culture rend hommage à Albert Camus en rediffusant le feuilleton de l'adaptation radiophonique de L'Etranger et par un week-end spécial qui lui sera dédié à l'antenne les 27 et 28 juin

Dans notre société, tout homme qui ne pleure pas à l'enterrement de sa mère risque d'être condamné à mort." Albert Camus avait ainsi résumé L'Etranger, publié en 1942 mais encore aujourd'hui d'une singulière actualité. Cette adaptation radiophonique en 10 épisodes, construite sur la relation contradictoire entre la sensualité des paysages algériens et l'apparente insensibilité de Meursault, mêle, de façon à faire ressentir la radicalité qui traverse tout le livre, la succession des scènes - depuis la mort de la mère jusqu'au meurtre de l'Arabe sur la plage - et le déroulement du procès, faisant alterner dialogues et pensées intimes du narrateur. Une musique originale spécialement composée pour évoquer la prégnance des paysages, de courts extraits d'enregistrements de la voix d'Albert Camus qui confèrent à l'auteur une présence quasi fantomatique, contribuent à donner à cet objet radiophonique des échos contemporains et néanmoins fidèles à l'œuvre de Camus.

Publicité

Par ce voyage intérieur, cette mise en abîme d’une conscience en apesanteur, L’Étranger continue de semer ses points de suspension. Il nous interroge aussi sur la capacité de nos sociétés à générer en leur sein une étrangeté bien plus radicale et intime que les simples différences héritées de l’histoire ou de la géographie, et dont se nourrit l’actualité.

Provenant de l'émission

du lundi au vendredi de 20h30 à 21h00 sur France Culture

30 minutes d’espace de création radiophonique, de grandes adaptations d’œuvres du patrimoine classique et contemporain pour mêler tous les métiers et les talents de la radio.