France Culture
France Culture
L’homme qui voulut être Napoléon
L’homme qui voulut être Napoléon
Albert Dieudonné dans "Napoléon" d'Abel Gance (1927). Sur cette image, il est encore Bonaparte
Albert Dieudonné dans "Napoléon" d'Abel Gance (1927). Sur cette image, il est encore Bonaparte
Un jour de mars 1976, dans le minuscule village de Courçay, en Touraine, on inhume un homme de 86 ans qui a expressément demandé à être enterré dans le costume de Napoléon Bonaparte. Cet homme s’appelle Albert Sorré, mais il a choisi très jeune de porter le patronyme de sa mère, Dieudonné.
29 min
L'acteur français Albert Dieudonné (26.11.1889 - 19.03.1976) dans le film "Napoléon", réalisé par Abel Gance (1927)
L'acteur français Albert Dieudonné (26.11.1889 - 19.03.1976) dans le film "Napoléon", réalisé par Abel Gance (1927)
Albert Dieudonné est "Napoléon" pour le film d'Abel Gance : Longs cheveux bruns, regard d'aigle, perçant, Dieudonné aura peaufiné à l'extrême la ressemblance pour enfiler la redingote et le bicorne, jusqu'à s'y brûler les ailes et peut-être l'âme... Mais aujourd'hui qui se rappelle de son nom ?
28 min
Albert Dieudonné dans "Napoléon" d'Abel Gance (1927). Sur cette image, il est encore Bonaparte
Albert Dieudonné dans "Napoléon" d'Abel Gance (1927). Sur cette image, il est encore Bonaparte
Un jour de mars 1976, dans le minuscule village de Courçay, en Touraine, on inhume un homme de 86 ans qui a expressément demandé à être enterré dans le costume de Napoléon Bonaparte. Cet homme s’appelle Albert Sorré, mais il a choisi très jeune de porter le patronyme de sa mère, Dieudonné.
28 min
L'acteur français Albert Dieudonné (26.11.1889 - 19.03.1976) dans le film "Napoléon", réalisé par Abel Gance (1927)
L'acteur français Albert Dieudonné (26.11.1889 - 19.03.1976) dans le film "Napoléon", réalisé par Abel Gance (1927)
Albert Dieudonné est "Napoléon" pour le film d'Abel Gance : Longs cheveux bruns, regard d'aigle, perçant, Dieudonné aura peaufiné à l'extrême la ressemblance pour enfiler la redingote et le bicorne, jusqu'à s'y brûler les ailes et peut-être l'âme... Mais aujourd'hui qui se rappelle de son nom ?
28 min

À propos de la série

Un jour de mars 1976, dans le minuscule village de Courçay, en Touraine, on inhume un homme de 86 ans qui a expressément demandé à être enterré dans le costume de Napoléon Bonaparte. Cet homme s’appelle Albert Sorré, mais il a choisi très jeune de porter le patronyme de sa mère, Dieudonné.

Des Napoléon, il y en a plein les asiles psychiatriques. C’est même devenu la figure d’Épinal du malade mental qui déambule dans un parc, la main dans le veston, avec ou sans chapeau. Tant il est vrai que le fascinant personnage de Bonaparte a pu rendre certains littéralement fous… Encore récemment, en 2019, Oleg Sokolov, un historien russe spécialiste reconnu de l’Empereur, a assassiné et démembré une de ses anciennes étudiantes dont il pensait qu’elle était la réincarnation de Joséphine…

Provenant de l'émission

Une histoire particulière, un récit documentaire en deux parties, le samedi et le dimanche de 13h30 à 14h sur France Culture

Raconter des histoires du réel, et par le singulier toucher l’universel.