France Culture
France Culture
La Nuit rêvée d’Alexandra Stewart (2015)
La Nuit rêvée d’Alexandra Stewart (2015)
Alexandra Stewart vérifie son maquillage sur le tournage du film "Les Mauvais Coups" de François Leterrier, décembre 1960 via Maxppp
Alexandra Stewart vérifie son maquillage sur le tournage du film "Les Mauvais Coups" de François Leterrier, décembre 1960 via Maxppp
La Nuit rêvée d’Alexandra Stewart - Entretien 1/3 par Albane Penaranda, mars 2015.
27 min
Portrait du réalisateur Pierre Kast
Portrait du réalisateur Pierre Kast
En avril 1968, l'émission "Connaître le cinéma" s'intéressait à Pierre Kast. Il venait de signer pour la télévision une adaptation de "Drôle de jeu" de son ami Roger Vaillant. L'occasion de découvrir, ou redécouvrir, l'homme de culture et de convictions qu'il était.
35 min
45 Tours de chansons de Giani Esposito
45 Tours de chansons de Giani Esposito
Dans ce premier des trois "Profils" que lui consacrait Emile Noël, Giani Esposito revenait sur ses années d'enfance, de jeunesse entre la France et l'Italie, ses années de formation littéraire et artistique entre le français et l'italien.
30 min
exposition de photographies de Chris Marker à Arles en 2011.
exposition de photographies de Chris Marker à Arles en 2011.
En décembre 2012, pour "Une vie, une œuvre", Virginie Bloch-Lainé rassemblait les morceaux du puzzle Marker. Ecrits, photographies, films, vidéos, dessins et mondes virtuels l'univers de Chris Marker était raconté par Claude Lanzmann, Régis Debray, Raymond Bellour, parmi d'autres.
1h 00
Alexandra Stewart dans les années 80 à Paris
Alexandra Stewart dans les années 80 à Paris
La Nuit rêvée d’Alexandra Stewart - Entretien 2/3 par Albane Penaranda, mars 2015.
26 min
Vue de la corrida d'Antonete dans les arènes de Toulouse, 18 Septembre 1966
Vue de la corrida d'Antonete dans les arènes de Toulouse, 18 Septembre 1966
Comment aimer, ou condamner la corrida sans connaître et comprendre, un tant soit peu, les subtilités et la richesse de son vocabulaire…donc les finesses et la beauté tragique de son rituel et de ses gestes ? C'était en 1998 dans "Tire ta Langue" et ça s'intitulait "La langue de la tauromachie".
50 min
dvd du film "L'Ecume des jours" de Charles Belmont - éditions Potemkine
dvd du film "L'Ecume des jours" de Charles Belmont - éditions Potemkine
Dans "Cinéma vérité" en mars 1968, Roger Régent recevait Joris Ivens alors que son film "17ème parallèle" sortait sur les écrans. En 68 sortait aussi l'adaptation de "L'Écume des jours" de Vian, premier long-métrage de Charles Belmont également reçu à cette occasion.
35 min
Louis Malle en 1974
Louis Malle en 1974
Au temps de la polémique suscitée par la sortie du film "Lacombe Lucien", Louis Malle revient sur les origines de sa vocation, sur ses films précédents, sur ses méthodes de travail. Les témoignages de Jacqueline Staup, de Patrick Modiano et Marc Ferro nous éclairent sur la personnalité du cinéaste.
1h 00
illustration pour l'ouvrage "Dressage méthodique du cheval de selle d'après les derniers enseignements de François Baucher recueillis par un de ses élèves le Général Faverot de Kerbrech", 1891 - via wikimedia commons
illustration pour l'ouvrage "Dressage méthodique du cheval de selle d'après les derniers enseignements de François Baucher recueillis par un de ses élèves le Général Faverot de Kerbrech", 1891 - via wikimedia commons
En matière d'équitation, le gant de velours doit être très épais autour de la main de fer. Ce que l'on peut vérifier avec ce numéro de "L'usage du monde" précisément intitulé "Main de fer et gant de velours : le cheval et ses hommes", auquel participaient nombre de femmes expertes en la matière...
1h 00
Mon bel âge - Alexandra Stewart
Mon bel âge - Alexandra Stewart
La Nuit rêvée d’Alexandra Stewart - Entretien 3/3 par Albane Penaranda, mars 2015.
4 min

À propos de la série

En mars 2015, Albane Penaranda recevait Alexandra Stewart pour sa Nuit rêvée.

On peut passer ses tendres années à L'Abord-à-Plouffe, anglophone au cœur d'un Québec qui parle joual, et recevoir une éducation très "british". Adolescente, on peut découvrir la tauromachie dans les livres, sans se douter que plus tard, dans les arènes d'Espagne, on s'enflammera en spécialiste avec ses amis aficionados, Hemingway et Orson Welles. On peut, si on aime plus que tout les chevaux, devenir une cavalière émérite. On peut rêver de Paris, y débarquer à dix-huit ans pour y étudier les Beaux-arts, être emportée par le cinéma et devenir l'une des actrices préférées des cinéastes de la Nouvelle Vague : Kast, Doniol-Valcroze, Godard, Truffaut, Chabrol… À condition d'avoir été bien élevée, et d'avoir la tête sur les épaules, on peut plonger dans le Swinging London sans se noyer, y croiser les Beatles, les Who et chanter dans les chœurs de Their Satanic Majesties Request avec les Rolling Stones. On peut tourner avec Arthur Penn, jouer aux côtés de Paul Newman dans Exodus et partager avec John Huston la passion des chevaux. On peut faire un bout de chemin avec Louis Malle et devenir mère. On peut être une vedette internationale, parcourir le monde en tous sens au gré de tournages sans frontières, en n'oubliant jamais que le cinéma n’est pas plus important que "la vraie vie" et l'amitié, et rencontrer sur sa route Leonard Cohen, Boris Vian, Cocteau, Picasso, Ava Gardner, Rita Hayworth, Noureev, Prince et les autres.

On peut avoir fait tout cela dans une seule existence, et bien d'autres choses encore, quand on possède un formidable appétit de vivre, quand on a la grâce, le talent et le don inné du goût des autres. Il faut simplement s'appeler Alexandra Stewart et avoir su faire de tous ses âges son Bel Âge.

Dans sa Nuit rêvée, Alexandra Stewart nous propose de retrouver quelques-uns de ceux qui ont compté et comptent encore tellement pour elle : Pierre Kast, Chris Marker, Giani Esposito, Orson Welles, Simone Signoret, Louis Malle, Stéphane Audran. Elle nous fait également partager sa passion pour la corrida et son amour de toujours pour les chevaux.

Provenant de l'émission

Les Nuits de France Culture, toutes les nuits à partir de minuit sur France Culture

Toute l'année, le choix des meilleures archives de France Culture qui composent une mémoire radiophonique.