France Culture
France Culture
La Nuit rêvée de Bruno Doucey (2015)
La Nuit rêvée de Bruno Doucey (2015)
Bruno Doucey par Claude Truong Ngoc, décembre 2014 via Wikimedia Commons
La Nuit rêvée de Bruno Doucey - Entretien 1/3 par Albane Penaranda, novembre 2015.
44 min
Paul Eluard par Louis Parrot et Jean Marcenac, n°1 de la collection Poètes d'aujourd'hui - Pierre Seghers éditeur - réédition des années 60
Pierre Seghers aura été poète, et des poètes il aura été l'éditeur. En 1959, Pierre Seghers était l'invité de José Pivin dans "Tous les plaisirs du jour sont dans la matinée".
1h 04
Marc Ogeret chante Les Poètes-coffret de 3 cd, 2018-Socadisc
Même si pour certains la poésie ne doit qu'être lue ou dite, on l'a chantée, on la chante et on la chantera encore longtemps, sur tous les modes, majeurs ou mineurs et dans tous les genres. "Poésie chantée" avec entre autres Hélène Martin, Marc Ogeret, Anne Sylvestre et Germaine Montero en 1961.
44 min
 "Chansons nomades", Angélique Ionatos accompagnée par Henri Agnel- label Siviana
En 1998, Angelique Ionatos était l'invitée de François Régis Barbry dans "La mémoire en chantant".
24 min
Théodore Monod dans le désert du Sahara, 1967
En 1982, "Les chemins de la connaissance" accueillaient Théodore Monod pour une série de cinq entretiens avec Jean-Pierre Spilmont et Claude Herviant. Celui qui fut peut-être le dernier naturaliste était alors encore largement méconnu.
24 min
Bruno Doucey au festival de poésie Voix Vives, Sète 2012
La Nuit rêvée de Bruno Doucey - Entretien 2/3 par Albane Penaranda, novembre 2015.
34 min
"Faust et le second Faust" de Johann Wolfgang von Goethe, traduction Gérard de Nerval, 1877 via Wikimedia Commons
En 1967, dans "Le risque de traduire", Andrée Appercelle et Georges Kassai s'intéressaient aux traducteurs - que Goethe voyait comme "les intermédiaires de l'universel commerce de l’esprit" - et à la traduction - "l’une des plus importantes et des plus nobles activités du monde" selon lui.
50 min
Maison Musée de Federico Garcia Lorca à Grenade en Espagne.
En 1990, l’émission "Euphonia" consacrait cinq épisodes à Grenade sous le titre "Grenade, rythmes et nostalgies". Le deuxième épisode s'intitulait "Federico Garcia Lorca poète passionné de musique".
1h 04
portrait de Max Jacob par Carl Van Vechten, 1934
En 1947, dans le cadre d'une émission intitulée "Ombres vivantes", Francis Carco fait de son ami Max Jacob un portrait affectueux et amusant. Portrait qui se finit aussi laconiquement que s'était terminée tragiquement moins de trois années plus tôt la vie de Max Jacob.
30 min
Bruno Doucey
La Nuit rêvée de Bruno Doucey - Entretien 3/3 par Albane Penaranda, novembre 2015.
5 min

À propos de la série

En novembre 2015, Albane Penaranda recevait Bruno Doucey pour sa Nuit rêvée.

Poète lui-même, Bruno Doucey est éditeur de poètes. Il a fondé en 2010 la maison d'édition qui porte son nom. Il en rédigeait alors ainsi l'acte de naissance : "On pourrait penser qu’une maison d’édition qui voit le jour n’a pas de mémoire, qu’elle n’est pas encore entrée dans l’Histoire. Ce n’est pas le cas pour les Éditions Bruno Doucey. À leur manière, ces dernières ont déjà une histoire parce qu’elles entretiennent une filiation avec une maison d’édition que j’ai longtemps dirigée, avant de devoir rendre les armes : les Editions Seghers, nées à la fin de la Seconde Guerre mondiale des valeurs de la Résistance et de la Libération. Leur récente mise en sommeil a renforcé ma détermination à créer une maison indépendante, libre de ses options et de sa politique éditoriale. Une poésie vivante et généreuse, ouverte et offerte à tous, une poésie qui ouvre nos horizons et nous rend plus forts ensemble, voilà la poésie que cette nouvelle maison d’édition veut promouvoir."

Infatigable passeur de la voix des poètes, Bruno Doucey est l'auteur de très nombreuses anthologies de poésie. Romancier, il a souvent fait revivre de grandes figures de poètes assassinés comme Max Jacob, Marianne Cohn, Victor Jara ou Federico Garcia Lorca.

Dans sa Nuit rêvée, par la voix d'Angélique Ionatos, nous partons en Grèce, un pays qui lui est cher. Avec Théodore Monod nous traversons le désert, avant de nous intéresser à l'art difficile de la traduction. On retrouve naturellement la figure tutélaire de Pierre Seghers et la poésie quand elle se fait chanson. Avant l'aube, après la Grenade de Lorca, c'est par un portrait de Max Jacob signé Francis Carco que s'achève le programme de Bruno Doucey.

Provenant de l'émission

Les Nuits de France Culture, toutes les nuits à partir de minuit sur France Culture

Toute l'année, le choix des meilleures archives de France Culture qui composent une mémoire radiophonique.