La Nuit rêvée de Jacqueline Caux (2015) : un podcast à écouter en ligne | France Culture

France Culture
France Culture
La Nuit rêvée de Jacqueline Caux (2015)
La Nuit rêvée de Jacqueline Caux (2015)
Jacqueline Caux
Jacqueline Caux est réalisatrice. On lui doit de nombreux documentaires sur la danse et sur la musique. Elle a signé plusieurs livres, des émissions de radio et collabore régulièrement au magazine Artpress et à l'organisation d'expositions. Elle retrace cette nuit une vie de quête musicale.
32 min
Le saxophoniste ténor américain John Coltrane en concert à Paris (photo non datée)
En 1987, "Les matinées de France Culture" nous proposaient de mettre nos pas dans ceux d'un géant de la musique : John Coltrane. Le troisième épisode d'une série de cinq, intitulé "Vers de nouveaux climats", retraçait sa rencontre avec Miles Davis et Bill Evans.
39 min
La chanteuse de jazz américaine Nina Simone se produit en juillet 1969 lors d'un concert dans le cadre du festival panafricain d'Alger.
Voici l’histoire d’une petite fille qui avait le don de l’oreille absolue, elle fera de ses blessures des ressorts et de ses défauts des armes. C'est l'histoire d'une jeune fille qui invente sa propre discipline et sa mesure : cette femme c'est Nina Simone, pianiste et chanteuse de jazz.
1h 05
Le musicien La Monte Young, 16 juillet 2019
En 1997, Daniel Caux consacrait une série des "Chemins de la musique" au minimalisme, courant musical né aux Etats-Unis dans les années 60. Ce deuxième épisode, intitulé "Pénétrer dans le son", évoquait deux compositeurs amis, La Monte Young et Terry Riley, et donnait à entendre des archives rares.
35 min
Le musicien Sun Ra et son orchestre en septembre 1978, au Hill Auditorium, Ann Arbor, Michigan. Etats-Unis.
Jacqueline Caux et son mari Daniel ont arpenté le monde à la recherche des avant-gardes sonores. Leurs voyages les ont menés des notes de John Cage aux compositions minimalistes de La Monte Young, Terry Riley, Philip Glass, des musiques orientales à la techno de Detroit, de Sun Ra à Arvo Pärt.
38 min
Arvo Pärt à Copenhague lors d'un concert avec l'Orchestre symphonique national du Danemark en 2008
Aujourd'hui le nom, et pour une part la musique d’Arvo Pärt sont beaucoup plus connus du grand public qu’ils ne l’étaient en 1987. Daniel Caux consacrait alors une émission au compositeur estonien, à l’occasion d’un concert qui pour la première fois en France en proposait des œuvres.
1h 05
Cheikha Rimitti, en concert à Paris en février 1986.
En 2000, l'Atelier de Création Radiophonique rendait hommage à la reine du raï, "Cheikha Rimitti, l’étoile bédouine", elle venait de sortir un album, "Nouar", elle racontait sa vie dans ce documentaire illustré de nombreuses chansons (1ère diffusion : 14/05/2000).
50 min
La Nuit rêvée de Jacqueline Caux (2015) (8/9) : Jeff Mills : "Les boucles de la techno résonnent dans Détroit, ville ouvrière, comme un  écho à la présence des machines"
Épisode 8/9 : La Nuit rêvée de Jacqueline Caux (2015) (8/9) : Jeff Mills : "Les boucles de la techno résonnent dans Détroit, ville ouvrière, comme un écho à la présence des machines"
La Nuit rêvée de Jacqueline Caux (2015) (8/9) : Jeff Mills : "Les boucles de la techno résonnent dans Détroit, ville ouvrière, comme un écho à la présence des machines"
59 min
Jacqueline Caux
Dernier entretien de Jacqueline Caux pour sa Nuit rêvée, au cours de laquelle elle a choisi de faire entendre John Coltrane, La Monte Young, Marian Zazeela, Steve Mills, Cheikha Rimitti "l’étoile bédouine", Nina Simone et Arvo Pärt.
4 min
Le saxophoniste ténor américain John Coltrane en concert à Paris (photo non datée)
En 1987, "Les matinées de France Culture" nous proposaient de mettre nos pas dans ceux d'un géant de la musique : John Coltrane. Le troisième épisode d'une série de cinq, intitulé "Vers de nouveaux climats", retraçait sa rencontre avec Miles Davis et Bill Evans.
39 min

À propos de la série

Nous vous proposons la nouvelle diffusion de La Nuit rêvée de Jacqueline Caux par Albane Penaranda (2015).

Nous vous proposons la nouvelle diffusion de La Nuit rêvée de Jacqueline Caux. Albane Penaranda la recevait fin 2015.

Jacqueline Caux est réalisatrice et productrice indépendante. On lui doit de nombreux documentaires sur la danse et sur la musique. Le dernier en date est consacré aux Bad Girls des Musiques Arabes - du VIIIe siècle à nos jours. Elle a signé de nombreux livres, des émissions de radio et collabore régulièrement au magazine Artpress. On la retrouve souvent aussi dans l'organisation de festivals et d'expositions.

Jacqueline Caux aime la musique. Elle aime toutes les musiques. Très jeune elle s'est passionnée pour le jazz et le free jazz. Vers l'Ouest, elle a suivi la route qui menait aux nouveaux courants musicaux et aux expériences artistiques en tout genre. Une route sur laquelle elle a croisé Daniel Caux. Avec lui elle a fait un long bout de chemin de vie commune et de passions artistiques partagées. Ensemble ils ont multiplié autour de la planète musicale des voyages qui les menèrent des partitions de John Cage aux compositions minimalistes et répétitives de La Monte Young, Terry Riley ou Philip Glass, des musiques orientales à la techno de Detroit, des performances de Sun Ra au tintinnabulisme d'Arvo Pärt.

Le programme, intégralement musical, de la Nuit rêvée de Jacqueline Caux est le reflet de ses voyages et de ses passions. On y entend John Coltrane et Nina Simone. On part pour Detroit avec la techno de Jeff Mills. On passe un moment en compagnie de la reine du Raï, Cheikha Rimitti. On y retrouve aussi la voix de Daniel Caux, à travers deux des nombreuses émissions qu'il produisit pour notre chaîne. L'une s'intéressait à la musique minimaliste, l'autre à la musique du compositeur estonien Arvo Pärt.

Pour exister, l'art a besoin d'explorateurs qui, comme Jacqueline et Daniel Caux, avancent  les yeux, les oreilles et l'esprit ouverts, sur des chemins non balisés, en compagnie des créateurs les plus audacieux. Partout, à la radio notamment, on a décidément besoin de passeurs, enthousiastes comme eux à faire voir, entendre et comprendre l'inédit et le lointain. La Nuit rêvée de Jacqueline Caux nous le confirme.

Provenant de l'émission

Les Nuits de France Culture, toutes les nuits à partir de minuit sur France Culture

Toute l'année, le choix des meilleures archives de France Culture qui composent une mémoire radiophonique.