France Culture
France Culture
La Nuit rêvée de Lewis Trondheim
La Nuit rêvée de Lewis Trondheim
Planche extraite des "Petits riens" de Lewis Trondheim
Planche extraite des "Petits riens" de Lewis Trondheim
La Nuit rêvée de Lewis Trondheim - Entretien 1/3. Dans ce premier entretien, il raconte comment il a créé Lapinot, ses influences et son choix d'archives, de Moebius à Tim Burton en passant par Stephen King et le Facteur Cheval…
34 min
Jean Giraud -Moebius- au Futuroscope en 2008 devant une de ses oeuvres.
Jean Giraud -Moebius- au Futuroscope en 2008 devant une de ses oeuvres.
En janvier 2005, dans le premier volet d’une série d’entretiens pour A voix nue, Jean Giraud (alias "Gir" et "Moebius") racontait à Thomas Baumgartner comment toute cette histoire avait commencé : "Les débuts, les découvertes, les influences".
25 min
L'écrivain américain Stephen King en 2013.
L'écrivain américain Stephen King en 2013.
"Mauvais genres" proposait en 1999, une "Spéciale Stephen King" dans laquelle les critiques Guy Astic, Laurent Bourdier, Martin-Pierre Baudry et son traducteur Jean-Daniel Brèque analysaient sa conception du mal, sa vision du rôle de l'écrivain, ses adaptations au cinéma et en bande-dessinée.
1h 00
Carte Postale représentant Le Facteur Cheval devant son Palais Idéal.
Carte Postale représentant Le Facteur Cheval devant son Palais Idéal.
C'est l'histoire d'un facteur rêveur, Ferdinand Cheval, qui décida de bâtir son "Palais idéal" à mains nues. 33 ans de travail acharné qui aboutiront à un joyau de l'art naïf, selon les mots d'André Malraux. Le Palais sera hissé au rang de monument historique en 1969.
2h 07
Planche extraite du Syndrome du prisonnier (coll. Les petits riens), 2007 .
Planche extraite du Syndrome du prisonnier (coll. Les petits riens), 2007 .
La Nuit rêvée de Lewis Trondheim - Entretien 2/3. Dans ce deuxième entretien, il raconte ses influences et son choix d'archives, de Jankélévitch à John Kennedy Toole...
17 min
Jankelevitch devant chez lui le 7 janvier 1980.
Jankelevitch devant chez lui le 7 janvier 1980.
Dans le cadre d’une série d’émissions consacrées au thème de l’inachèvement dans "Les nouveaux chemins de la connaissance", Raphaël Enthoven recevait le philosophe Lucien Jerphagnon, pour évoquer l'ouvrage "Quelque part dans l’inachevé" et la pensée de son auteur, Vladimir Jankélévitch.
51 min
"Confederation of the dunces"  (droits Gary Taxali ), 1980.
"Confederation of the dunces" (droits Gary Taxali ), 1980.
"La Conjuration des imbéciles" est un roman de John Kennedy Toole, non publié de son vivant. Georges Peyrou faisait entendre plusieurs extraits de ce singulier récit dans l’émission "Un livre, des voix". (1ère diffusion : 09/03/1982).
39 min
Danny Elfman et Tim Burton en 2013.
Danny Elfman et Tim Burton en 2013.
"L’atelier de la création" proposait en 2013 un documentaire sur "Danny Elfman et Tim Burton, deux saltimbanques à Hollywood". Le duo était analysé par Elsa Colombani, Olivier Desbrosses, Rafik Djoumi et Philippe Gonin. On entendait aussi des extraits d'un entretien avec Tim Burton et Danny Elfman.
56 min
Planche de "Désoeuvré" (L'Association, 2005)
Planche de "Désoeuvré" (L'Association, 2005)
La Nuit rêvée de Lewis Trondheim - Entretien 3/3. Dernier entretien, après une nuit d'archives qu'il a sélectionnées, sur Jankélévitch, Stephen King ou encore Jean Giraud (Moebius), Tim Burton et Danny Elfman mais aussi le Facteur Cheval...
4 min

À propos de la série

A quoi carbure Lewis Trondheim ? De quoi se nourrit cette imagination prolixe ? La nuit nous en donnera, on l’espère, un petit aperçu...

Nous vous proposons la nouvelle diffusion de la Nuit rêvée de Lewis Trondheim (2019).

Alors que se tenait la 46ème édition du Festival de la Bande Dessinée d'Angoulême,  c’est en compagnie de l’un de ses illustres Grand Prix, à qui l’on doit  la mascotte du festival, ce petit Fauve désormais célèbre, que nous avions passé la nuit !

Présenter Lewis Trondheim ? Mission bien difficile,  puisqu’il est l’auteur de quelques cent cinquante albums, comme  dessinateur ou comme scénariste...

Rappelons tout de même qu’il est le  créateur de Lapinot, dont on suit les aventures depuis une vingtaine  d’années ; qu'avec son camarade Joann Sfar il a initié Donjon, loufoque et tentaculaire série en forme de parodie d'héroïc fantasy, univers qu’il explore aussi, d’une autre manière, dans Ralph Azham ; qu'on a célébré l'an dernier les vingt-cinq ans de ses récits à veine autobiographique, depuis le tout premier, Approximativement, jusqu'à la série des Petits Riens  édités dans la collection Shampoing chez Delcourt, qu’il dirige ; qu’il  est l'un des fondateurs d'origine de l'Association, maison d'édition  née en 1990 qui bouleversa pour toujours le paysage éditorial du 9ème  art en France. Rien qu'en ce moi de janvier 2019, il plongeait Lapinot dans Les Herbes Folles (L’Association), conduisait Donald, Mickey et Dingo dans un inquiétant Horrifikland (Glénat, avec Alexis Nesme), tout en fermant définitivement les portes de l’Atelier Mastodonte  (tome 6, Dupuis).

A quoi carbure Lewis Trondheim ? De quoi se nourrit  cette imagination prolixe ? La nuit nous en donnera, on l’espère, un petit aperçu...

Provenant de l'émission

Les Nuits de France Culture, toutes les nuits à partir de minuit sur France Culture

Toute l'année, le choix des meilleures archives de France Culture qui composent une mémoire radiophonique.