France Culture
France Culture
Laure Cambau, par qui tourne la page.
Laure Cambau, par qui tourne la page.
Laure Cambau
Laure Cambau
La connaissance s'engage par un contact troublant « Ma peau ne protège que vous », qui paraît au Castor Astral, on y devine une ouverture au pianotement des sens.
3 min
Laure Cambau
Laure Cambau
« Le manteau rapiécé », rapportant la leçon de tolérance de cette religion syncrétique, où se mêlent christianisme, islam modéré, chamanisme, animisme et bouddhisme, propose un « Voyage au fil du souffle », en suivant la voie poétique des derviches, vers le « Carrefour du labyrinthe ».
3 min
Laure Cambau
Laure Cambau
Etourdis par le passage d’un souffle à l’autre, nous procédons à une écoute surréaliste d’un monde en énigmes simples « Je suis soluble dans la page / une ombre à l’envers / Citron Noir, Black Lemon / ne me demandez rien ni mots / ni fanfreluches
3 min
Laure Cambau
Laure Cambau
Peut-être est-elle citée avant qu’elle nous assaille, le mélancolie ferait partie des états préparatoire du poème, elle n’est pas leur objectif, ni un projet.
3 min

Provenant de l'émission

Jacques Bonnaffé lit la poésie, du lundi au jeudi de 15h55 à 16h sur France Culture

Du lundi au jeudi, 5 minutes de lecture par Jacques Bonnaffé avec un poète différent chaque jour.