France Culture
France Culture
Le cinéma d'animation, de l'ombre à la lumière
Le cinéma d'animation, de l'ombre à la lumière
Le praxinoscope, inventé en 1876 par Émile Reynaud, l'un des pères du cinéma d'animation.
Le praxinoscope, inventé en 1876 par Émile Reynaud, l'un des pères du cinéma d'animation.
"Le cinéma d’animation, de l’ombre à la lumière" une sélection d'archives pour explorer l'histoire de cet art, notamment en France et au Japon avec des témoignages de Paul Grimault, de Michel Ocelot et des "bons génies du studio Ghibli" : Hayao Miyazaki et Isao Takhata.
5 min
L’affiche du dessin animé de Walt Disney “Snow White and the seven dwarfs” (“Blanche-Neige et les septs nains” 1937.
L’affiche du dessin animé de Walt Disney “Snow White and the seven dwarfs” (“Blanche-Neige et les septs nains” 1937.
Quel est l'avenir du dessin animé français face au géant américain Walt Disney ? Une question qui se posait déjà en 1946 dans la "Tribune de Paris". Un débat avec des producteurs français et des représentants de la Compagnie Disney et de la Paramount.
22 min
le réalisateur de dessin animé Paul Grimault en train de dessiner un personnage pour "Le Roi et l'oiseau", en 1960.
le réalisateur de dessin animé Paul Grimault en train de dessiner un personnage pour "Le Roi et l'oiseau", en 1960.
Le cinéma d’animation à la française : en 1948, Georges Sadoul, les dessinateurs Albert Dubout et Raymond Peynet, la réalisatrice Nicole Vedrès discutent de la nécessité de trouver un style entièrement français, sans tenter d’importer ou de singer le modèle américain de Walt Disney.
21 min
Image extraite du film d'animation "Le Petit soldat" de Paul Grimault (1947)
Image extraite du film d'animation "Le Petit soldat" de Paul Grimault (1947)
"Le Voleur de paratonnerres", "Le Petit Soldat" et bien sûr, "Le Roi et l’Oiseau", on doit ces chefs-d'œuvre du dessin animé au réalisateur Paul Grimault, au poète Jacques Prévert et à André Sarrut du studio des Gémeaux. Entretiens avec Grimault et Sarrut pour "Ainsi va le monde" en 1949.
28 min
Alexandre Alexeïeff et Claire Parker devant l’écran d’épingles.
Alexandre Alexeïeff et Claire Parker devant l’écran d’épingles.
Alexandre Alexeieff, co-créateur avec sa femme Claire Parker de l'écran à épingles, une machine à faire des films d'animations, se confiait en 1956 au micro de Louis Mollion, dans l'émission "Le bureau des rêves perdus".
45 min
Image du film d'animation "Fantasmagories" d'Emile Cohl, 1908. France.
Image du film d'animation "Fantasmagories" d'Emile Cohl, 1908. France.
L'émission "Connaître le cinéma" proposait en 1966 une thématique sur "Le Cinéma d'animation" par Philippe Esnault avec André Martin, Pierre Comte, Georges Gaudu, Manuel Otero, Pierre Philippe et des spectateurs.
47 min
Image extraite du film d'animation "Le Roi et l'Oiseau" de Paul Grimault (1980)
Image extraite du film d'animation "Le Roi et l'Oiseau" de Paul Grimault (1980)
Au micro de Jean-Pierre Pagliano, le cinéaste Paul Grimault raconte le destin chaotique, en deux temps, du film d'animation "Le Roi et l’Oiseau" sorti en 1980, après une première sortie en 1953 sous le titre "La Bergère et le Ramoneur".
32 min
Image extraite de "La Table tournante" de Paul Grimault et Jacques Demy (1988)
Image extraite de "La Table tournante" de Paul Grimault et Jacques Demy (1988)
En 1989, Jean-Pierre Pagliano fait un état des lieux du cinéma français d'animation avec Paul Grimault, Lionel Charpy, Jacques Colombat, Jean-François Laguionie, Bruce Krebs et Michel Roudevitch, du Centre de formation des Gobelins.
1h 31
Image extraite du film d'animation "Kirikou et la Sorcière" de Michel Ocelot (1998)
Image extraite du film d'animation "Kirikou et la Sorcière" de Michel Ocelot (1998)
Dans l'émission "A voix nue", Michel Ocelot fait le récit des coulisses de la création de son premier long-métrage d'animation "Kirikou et la Sorcière", une des plus belles réussites du cinéma d’animation français.
31 min
Image extraite du film d'animation Princesse Mononoké japonais réalisé en 1997 par Hayao Miyazaki.
Image extraite du film d'animation Princesse Mononoké japonais réalisé en 1997 par Hayao Miyazaki.
"Mon voisin Totoro", "Princesse Mononoké", "Le Voyage de Chihiro", on doit ces films d'animations incontournables aux deux génies des studio Ghibli : Hayao Miyazaki et Isao Takhata". "Surpris par la nuit" rend hommage au meilleur du film d'animation japonais dans cette émission diffusée en 2006.
1h 29

À propos du podcast

Le cinéma d'animation, de l'ombre à la lumière
Le cinéma d'animation, de l'ombre à la lumière

"Le cinéma d’animation, de l’ombre à la lumière" une sélection d'archives pour explorer l'histoire de cet art, notamment en France et au Japon avec des témoignages de Paul Grimault, de Michel Ocelot et des "bons génies du studio Ghibli" : Hayao Miyazaki et Isao Takhata.