France Culture
France Culture
Le cinéma de Maurice Pialat
Le cinéma de Maurice Pialat
Maurice Pialat, lauréat du Prix Louis Lumière pour son film L'amour existe (Paris, 1961)
Maurice Pialat, lauréat du Prix Louis Lumière pour son film L'amour existe (Paris, 1961)
Épisode 1/4 : La vie de Maurice Pialat a bougé
La compagnie des œuvres jette aujourd’hui un nouvel éclairage sur l’existence du cinéaste Maurice Pialat, de l’enfance nue au « noir total » ; à l’intérieur, une autre existence, plus ramassée, vingt-cinq ans à peine : celle de la création.
58 min
Maurice Pialat sur le plateau du film À nos amours
Maurice Pialat sur le plateau du film À nos amours
Épisode 2/4 : L'oeuvre au noir de Maurice Pialat
La compagnie des œuvres vous propose aujourd’hui plusieurs entrées dans le cinéma de Maurice Pialat en compagnie d’Antoine de Baecque, auteur du Dictionnaire Pialat aux éditions Léo Scheer.
58 min
Maurice Pialat, Gérard Depardieu et Sandrine Bonnaire lors de la présentation du film "Sous le soleil de Satan" au Festival de Cannes en 1987
Maurice Pialat, Gérard Depardieu et Sandrine Bonnaire lors de la présentation du film "Sous le soleil de Satan" au Festival de Cannes en 1987
Épisode 3/4 : L'insaisissable tristesse de Maurice Pialat
La compagnie des œuvres interroge aujourd’hui la place de la rupture, de l’ellipse et de l’improvisation dans l’œuvre du cinéaste Maurice Pialat, et plus particulièrement dans son film Van Gogh.
58 min
Maurice Pialat aux côtés de Sandrine Bonnaire
Maurice Pialat aux côtés de Sandrine Bonnaire
Épisode 4/4 : Des hypothèses sur Maurice Pialat
Dans ce dernier épisode consacré à Maurice Pialat, La compagnie des œuvres vous propose d’explorer ses rapports avec la Nouvelle Vague et le statut d’auteur, ainsi que la place du regard dans son cinéma.
58 min

À propos de la série

« Assez tôt, il n'a pas été aimé, et en même temps il n'a jamais rien fait pour l'être. » Cette citation de Dominique Besnehard au sujet du cinéaste Maurice Pialat (1925-2003) résume bien l'ambiguïté de ce dernier, capable comme peu de gens de ressentir…

« Assez tôt, il n'a pas été aimé, et en même temps il n'a jamais rien fait pour l'être. » Cette citation de Dominique Besnehard au sujet du cinéaste Maurice Pialat (1925-2003) résume bien l'ambiguïté de ce dernier, capable comme peu de gens de ressentir et d'accueillir la souffrance des autres, mais également enclin à les mettre sous tension.

Provenant de l'émission

du lundi au jeudi de 15h à 16h sur France Culture

L'émission s’ouvre à toutes les disciplines et s’intéresse désormais à tous les grands créateurs et toutes les grandes créatrices du patrimoine culturel mondial de l'humanité : littérature, mais aussi arts plastiques, musique, cinéma et arts de la scène.